Actualités

Opération Alimentation Vacances

 
 
Contrôles de restaurants à Metz

Olivier DELCAYROU, secrétaire général de la préfecture de la Moselle, Peggy RASQUIN, directrice de la DDPPDirection départementale de la protection des populations et les inspecteurs de la DDPPDirection départementale de la protection des populations de la Moselle, ont réalisé une opération d’inspection d’établissements de restauration, menée dans le centre-ville de Metz.

L’opération alimentation Vacances se déroule, en 2019, du 1er juin au 15 septembre. Elle permet de renforcer les contrôles en matière de sécurité sanitaire des aliments dans les secteurs qui n’exercent leur activité qu’en période estivale et ceux qui connaissent une activité accrue durant l’été.
Cette opération s’inscrit plus largement dans le cadre d’une coopération interministérielle : l’Opération Interministérielle Vacances, à laquelle participent les services de l’État en charge de la sécurité sanitaire, de la concurrence, de la consommation, de la répression des fraudes, des douanes et de la santé. Il importe en effet de veiller à ce que la hausse de l’activité se déroule dans le respect de la réglementation et ne donne pas lieu à des dysfonctionnements dont pourraient être victimes les consommateurs.

1

Dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments, sont notamment concernés les établissements suivants : les séjours de vacances et accueils de loisirs, les restaurants commerciaux situés en zone touristique, les marchés locaux. Hormis le niveau de formation du personnel embauché pendant cette période d’intense activité, la présence d'une clientèle nombreuse et passagère peut occasionner des difficultés d'approvisionnement, de stockage, de respect de la chaîne du froid et de gestion des stocks. Enfin, la période estivale étant généralement associée à des températures ambiantes élevées, les non-conformités en matière de respect de la chaîne du froid peuvent être plus graves, notamment lors du transport et du stockage des denrées alimentaires. Chaque année, l’ensemble de ces constatations amène le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le ministère de l’Économie et des Finances, à reconduire ce dispositif d’inspection ciblé.

Dans le cadre de cette opération, une soixantaine de contrôles a été menée à ce jour en Moselle. La restauration commerciale, les centres de loisirs, la restauration des publics sensibles (enfance, personnes âgées, personnes hospitalisées) ont notamment été ciblés. Certains sites touristiques majeurs du département ont par ailleurs été inspectés.

Capture

Quelques chiffres :

• Nombre de visites en restauration commerciale : 25

• Nombre de visites en restauration collective, centres de loisirs, et publics sensibles (enfance,personnes âgées, personnes hospitalisées) : 26

Les principales anomalies rencontrées portent sur :

• des anomalies d’étiquetage des denrées ;

• des dates limites de consommation dépassées ;

• le non-respect des températures de conservation des denrées ;

• l’hygiène des denrées ;

• l’hygiène des locaux ;

• l’absence de formation aux règles d’hygiène des personnels.