Actualités

Didier MARTIN, préfet de la Moselle a présenté ses vœux aux forces de sécurité et de secours

 
 
Didier MARTIN, préfet de la Moselle a présenté ses vœux aux forces de sécurité et de secours

La cérémonie des vœux, en préfecture, aux forces de sécurité et de secours est une tradition destinée à mettre à l’honneur celles et ceux qui veillent au quotidien sur la sécurité des Mosellans.

En présence de tous les sous-préfets et du préfet délégué auprès du préfet de zone,Didier MARTIN, préfet de la Moselle, a reçu les représentants des forces de sécurité intérieure et de secours, lors de la cérémonie des vœux qui leur était dédiée le mardi 14 janvier 2020. Le groupement départemental de gendarmerie, la direction départementale de la sécurité publique,, la police judiciaire, la police aux frontières, les services de renseignement, les forces mobiles, la délégation militaire départementale, le service de déminage, le service départemental d’incendie et de secours, les services des douanes, les associations de sécurité civile, les services pénitentiaires et les services départementaux de sécurité routière et de prévention des risques et gestion de crise de la DDT, les intervenants départementaux de sécurité routière, la direction des sécurités de la préfecture... tous étaient réunis dans les salons de la préfecture de la Moselle.

2

Avant d’entamer son allocution, faisant le bilan de l’année écoulée et fixant les priorités pour l’année 2020, Didier MARTIN, préfet de la Moselle a invité l’ensemble des personnes présentes àobserver une minute de silence, en l’honneur du policier, Franck LABOIS, décédé des suites de ses blessures, après avoir été percuté volontairement par un fourgon près de Lyon.

Il a souligné l’engagement des femmes et des hommes qui incarnent la République en assurant au quotidien comme dans les crises leurs missions avec un grand professionnalisme, sens de la coopération et du service public, rappelant, par exemple, l’attaque au couteau survenue en tout début d’année 2020 à Metz. Le préfet a retracé l’intense activité des services en 2019, en revenant sur quelques mots clés : gilets jaunes, G7 environnement, radicalisation, marchés de Noël, sécurité routière, police de sécurité du quotidien (PSQ), jeunesse.

Le discours du préfet de la Moselle s’est clôturé par l’annonce des grands chantiers 2020 dont certains déjà ouverts doivent être poursuivis et approfondis tout en répondant, comme les années précédentes, aux exigences de sécurité, de proximité et de déontologie.

Ainsi, la forte baisse des cambriolages, obtenue depuis 2 ans, doit être poursuivie, les atteintes volontaires à l’intégrité physique, les trafics de stupéfiants et les filières d’immigration irrégulière doivent constituer des objectifs prioritaires.

3