Actualités

Police de sécurité du quotidien : les policiers de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de la Moselle (DDSP) très proches de la population

 
 
PSQ: les policiers de la DDSP de la Moselle très proches de la population

La brigade des VTT de Metz, forte de 6 policiers qui patrouillent au quotidien dans les rues du centre-ville, du centre gare et de l’esplanade de Metz a su nouer un lien très fort avec les citoyens messins.

La spécificité de leur moyen de locomotion les rapproche incontestablement de la population plus facilement encline à les solliciter. Outre les contacts journaliers entretenus avec les usagers et les commerçants, ils participent activement à la lutte contre les atteintes aux biens (vols, étalage...) et aux personnes (agressions) et les affaires liées aux stupéfiants.

Leur bonne connaissance de la délinquance locale leur permet de procéder très régulièrement à des interpellations soit d’initiative, soit à la demande d’autres services enquêteurs qui les sollicitent régulièrement pour identifier des auteurs d’infraction. Leur déplacement à vélo permet non seulement d’être discret mais également de patrouiller dans des endroits qui ne seraient pas accessibles en voiture et ce plus rapidement qu’à l’occasion d’une patrouille pédestre.

Les policiers de la Formation Motocycliste Urbaine Départementale (FMUD) de Metz, dont les missions sont différentes de leurs homologues qui circulent à VTT, opèrent également régulièrement des rapprochements avec la population notamment à l’occasion d’actions de prévention et de partenariat. Ainsi, a-t-elle participé en date du 22 septembre 2018, avec d’autres associations, bénévoles et élus, à la journée de sensibilisation aux dangers. À cette occasion, ces motards de la police nationale ont sensibilisé les usagers sur les risques liés à la vitesse, à la consommation d’alcool ou de stupéfiants lors de la conduite d’un véhicule ou d’un deux-roues. Ils ont présenté leur équipement, notamment grâce au déploiement sur stand d’un véhicule avec lecteur automatique de plaque d’immatriculation (LAPI) et un autre avec radar embarqué. Ils ont répondu avec beaucoup d’engouement aux différentes questions qui leur ont été posées. Au mois de mai dernier, un recyclage quinquennal obligatoirea par ailleurs était dispensé à Metz par cette même unité à neuf artisans et salariés taxi relatifs au contrôle routier spécifique à leur profession et à la sécurité routière.

 

Ces mêmes policiers de la FMUD, à l’instar d’autres services de la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) de la Moselle ont été présents à la foire internationale de Metz qui s’est tenue du 28 septembre au 8 octobre 2018. Cet événementrégional qui ne rassemble pas moins de 550 commerçants propose des produits et des savoir faire de 26 pays différents. La FIM est reconnue comme l’une des principales foires internationales de France et comme la première de la Région Sarre-Lorraine-Luxembourg et du quart nord est de la France. Elle s’étale sur 50 000 m² d’exposition offrant un vaste de choix produits relevant d’une vingtaine de secteurs différents : décoration, arts ménagers, jardin, piscine, gastronomie, vins, artisanat, bien être, nouvelles technologies, habitat, ameublement... Forte de sa fréquentation habituelle oscillant entre 160 000 et 200 000 personnes, la FIM a constitué une fois de plus un cadre idéal pour que les policiers mosellans aillent à la rencontre de nos concitoyens de tous âges. C’est dans ce contexte que l’Unité Canine Légère (UCL), le Groupe d’Enquête Criminalistique (GEC), le Centre Départemental de Stages et de Formation (CDSF) et la Section d’Intervention (SI) ont pu nouer des échanges avec un public de tous âges et de divers horizons. Ce rapprochement s’est avéré être un franc succès tant les personnes présentes ont manifesté de l’intérêt à l’égard de l’institution policière laquelle leur est devenue désormais plus familière grâce à l’implication de ces policiers de différentes unités. Ces derniers ont su faire partager leur expérience, répondre aux questionnements de nos concitoyens, voire peut-être même de faire naître des vocations parmi les plus jeunes, cette démarche s’inscrivant pleinement dans le cadre de la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ).

DDSP