Actualités

Rassemblement "Vie et Lumière" gens du voyage - photo du jour - la DDT

 
Rassemblement "Vie et Lumière" gens du voyage - photo du jour - la DDT

La DDT a, comme d’autres services de l’État, contribué à l’organisation de ce rassemblement. En voici le détail...

La Direction Départementale des Territoires (DDT) , a été sollicitée pour organiser et piloter l’aménagement du site et son accessibilité.

La base est aujourd’hui globalement désaffectée, ses bâtiments et installations sont fortement dégradés et peuvent présenter des risques, en particulier pour les enfants ; elle fait également désormais partie d’une zone Natura2000. L’aménagement est donc passé par la sécurisation du site vis-à-vis de ses utilisateurs : mise en place de barrières pour empêcher l’accès aux zones dangereuses et aux zones sensibles d’un point de vue environnemental, mobilisation d’une entreprise pour déplacer dans une zone sécurisée les engins militaires « historiques » éparpillés sur la base, création d’un accès de secours au sud de la piste, recherche de solutions et de fournisseurs pour sécuriser la circulation et limiter les vitesses sur le site par la mise en place de grumes et de glissières sous maîtrise d’oeuvre de l’association, marquages au sol des secteurs pour faciliter l’intervention des services de secours par un repérage visuel rapide des différentes zones, production d’un arrêté de circulation interdisant certains axes non adaptés aux flux de caravanes pour l’accès à la base, arrêtés d’interdiction de la chasse et de la pêche…

La DDT a également fait appel à une entreprise pour permettre à l’ensemble des services mobilisés sur le site de disposer d’une alimentation électrique adaptée et a participé à la commission de sécurité pour le chapiteau. Elle peut intervenir également, en cas de nécessité, en appui à l’ONEMAOffice national de l'eau et des milieux aquatiques, l’ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage et la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement, au titre de la police de l’eau et de l’environnement.

Les unités compétentes ont produit les arrêtés de circulations, de chasse et de pêche, un référent a constamment été mobilisé pour rechercher les entreprises disponibles pour faire les travaux d’aménagement nécessaires, trouver les fournisseurs, mettre en œuvre les équipements, les maintenir en bon état. Plusieurs unités et agents de la DDT ont participé à ce travail.

Quotidiennement un agent de la DDT est passé sur le site la semaine précédant l’ouverture, pour coordonner la bonne réalisation des aménagements et répondre aux demandes et évolutions des besoins. Pendant la manifestation un agent participe aux 3 réunions quotidiennes pour s’assurer du caractère opérationnel des aménagements mis en œuvre et les maintenir fonctionnels.

-----

Maurice MISBACH, adjoint à la responsable de la délégation territoriale de Sarreguemines de la Direction Départementale des Territoires (DDT), nous donne son impression sur le dispositif mis en place :

J'ai été associé à l'organisation de ce rassemblement car je dispose des compétences qui ont été nécessaires à la réalisation de la voie de secours.

Depuis le début de l'événement, je participe quotidiennement à la visite de 9h00 et aux 2 réunions de 11h00 et 17h00 pour m'assurer du maintien en bon état des installations de sécurité (essentiellement le barriérage).

Ce que je retiendrai du dispositif mis en place, c'est surtout l'importante mobilisation des services de l’État pour la préparation d'un événement, que l'on peut qualifier d'exceptionnel et de courte durée mais qui a un impact certain sur les habitants des communes environnantes.