Actualités

Signature de la convention ANRU « Côte des Roses » à Thionville

 
 
Signature de la convention ANRU « Côte des Roses » à Thionville

Nicolas GRIVEL, directeur général de l’Agence nationale de la rénovation urbaine était en Moselle vendredi 15 février 2019.

Son déplacement a été l’occasion de visiter des communes ayant bénéficié d’une aide financière de l’agence, afin de rénover certains quartiers.

visite thionville

Après Forbach, Behren-lès-Forbach, Freyming-Merlebach, Hombourg-Haut et Metz, Nicolas GRIVEL s’est rendu à Thionville, pour signer la convention ANRU du nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) « Côte des Roses », aux côtés de Didier MARTIN, préfet de la Moselle, et Pierre CUNY, maire de Thionville et président de la communauté d'agglomération de Thionville Portes de France, représenté par Roger SCHREIBER, vice-président de la communauté d’agglomération Thionville Portes de France, ainsi que les nombreux partenaires du projet : Action logement, Caisse des dépôts, Moselis, Batigère.

Visite

Le nouveau programme de renouvellement urbain permet de mobiliser des moyens financiers et d’ingénierie importants par le biais de l’agence nationale pour la rénovation urbaine, des collectivités territoriales ainsi que des bailleurs sociaux afin de transformer en profondeur les quartiers « Politique de la ville » les plus en difficulté pour changer leur image et améliorer la qualité de vie des habitants.

Le programme verra la poursuite de la rénovation urbaine du quartier de la Côte des Roses entamée lors du premier programme (2010-2020).

DSC_0128

Le nouveau programme de renouvellement urbain prévoit de connecter davantage le quartier au reste de la ville, en favorisant le développement de l’activité économique, notamment à travers de nouveaux commerces et services, et s’accompagne d’un ambitieux programme de promotion immobilière et de réhabilitation de l’habitat.

Thionville est ainsi la première ville de la Moselle à signer la convention du nouveau programme national de renouvellement urbain.

L’ANRU y apportera 14 millions d’euros de concours financiers.