Actualités

Venue de François HOLLANDE, Président de la République, en Moselle

 
Venue de François HOLLANDE, Président de la République, en Moselle

Le 17 octobre dernier, François HOLLANDE, Président de la République, est venu en Moselle : à Florange pour la troisième fois depuis le début de son quinquennat ; et à l’institut de métallurgie MétaFensch à Uckange.

Dans un premier temps, il a visité les « Grands Bureaux » d’ArcelorMittal à Florange, afin de rencontrer les organisations syndicales et la direction, deux ans après sa dernière visite en 2014 et quatre ans après la négociation d’engagements ambitieux pour maintenir le site.

En effet, le groupe ArcelorMittal s’était engagé, fin 2012, à réorganiser sans aucun licenciement, ni aucun plan social, son activité sur les sites de Florange et de Basse-Indre, à y réaliser 180 millions d’investissements sur cinq ans et à maintenir l’activité de Recherche et Développement dans son centre de recherche de Maizières-lès-Metz. Ces engagements font l’objet d’un suivi régulier par un comité réunissant des représentants syndicaux, des élus locaux et la direction d’ArcelorMittal, sous la présidence du Sous-préfet François MARZORATI.

À ce jour, les engagements sont entièrement respectés et les objectifs ont été dépassés. Ainsi, 200 millions d’euros d’investissements sont concrètement décidés à ce jour et 156 millions d’euros sont déjà mis en œuvre. L’intervention de l’État a été déterminante localement pour l’emploi mais aussi plus globalement pour maintenir la filière sidérurgique française, qui est un maillon clé pour des industries comme l’automobile et l’aéronautique.

La fermeture des hauts-fourneaux à Florange n’a provoqué aucun licenciement ni départ contraint ; chaque salarié s’est vu proposer une solution durable. Les investissements ont permis de moderniser le site de Florange, cette usine dispose désormais d’une excellente industrielle reconnue. A titre d’exemple, la production de l’Usibor, un acier léger et haut de gamme pour l’automobile, a doublé à Florange depuis 2012. Après 4 ans, le site est parvenu à se hisser au rang de premier site industriel dans le marché pour la production d’Usibor. Le site est de nouveau tourné vers l’avenir, le territoire est redynamisé et la production et l’emploi bénéficient de perspectives favorables. Après 30 recrutements en CDI en 2014, ce sont plus de 100 personnes qui ont été recrutées depuis le début de l’année 2015. A ce jour, le site embauche 2 000 salariés.

Ensuite, le Chef de l’État s’est rendu à l’inauguration de l’institut MétaFensch à Uckange. Cette plateforme publique de Recherche et de Développement accueille les industriels pour préparer la sidérurgie de demain. Trois ans après l’annonce de sa création en 2013 par le Président de la République, cette visite a illustré la concrétisation d’une promesse mise en œuvre en un temps record.

Enfin, François HOLLANDE, Président de la République, est allé sur le site de l’entreprise Thyssenkrupp qui emploie 1 300 personnes à Florange et qui a recruté 500 personnes en cinq ans. C’est le plus important site dans le monde pour la production de colonnes de direction automobiles. Grâce à un degré avancé de robotisation, ce site met en œuvre la transition industrielle vers l’usine du futur.

Ce déplacement en Moselle du Chef de l’État a permis de rappeler trois volets fondamentaux de la politique industrielle de l’État :

  •  Soutenir l’innovation au service des entreprises ;
  •  Accompagner les mutations de manière socialement responsable ;
  •  Garantir l’attractivité de tout le territoire pour des industries de haute technologie.