La dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale (DSU)

 
 

Elle s'élevait à 33 669 717 € en 2015.

L’éligibilité et la répartition de la DSUCS reposent sur la distinction de deux catégories démographiques (les communes de plus de 10.000 habitants et celles comprises entre 5.000  et 9 999 habitants).

Les communes sont classées par ordre décroissant selon un indice synthétique de charges et de ressources déterminé par référence au potentiel financier, au nombre de logements sociaux, à la proportion de personnes couvertes par des prestations logement et au revenu moyen des habitants.

Seules sont éligibles les trois premiers quarts des communes de plus de 10.000 habitants et le premier dixième des communes comprises entre 5.000 et 9.999 habitants.

La DSUCS constitue une dotation globale et libre d’emploi, dont la vocation n’est donc pas de financer des politiques particulières et bénéficie aux communes en difficultés dont les ressources ne permettent pas de couvrir l’ampleur des charges auxquelles elles sont confrontées.