Actualités

Baromètre de l’action publique : présentation du programme 1 jeune 1 solution

 
 
Baromètre de l’action publique : présentation du programme 1 jeune 1 solution

Objectif : Le plan 1 jeune 1 solution, lancé le 23 juillet 2020, vise à offrir une solution à tous les jeunes, particulièrement impactés par la crise. Le plan mobilise des leviers préexistants : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières, etc, avec une enveloppe de 6,5 milliards d’€.

En Moselle, le choix a été fait de déployer ce plan en s’appuyant sur le service public de l’emploi départemental (SPED) qui réunit les services de l’État (préfecture, sous-préfectures, unité départementale de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), les opérateurs du service public de l’emploi (Pôle Emploi, Cap Emploi et les missions locales), les chambres consulaires et les collectivités territoriales. Un pilotage resserré, sous l’impulsion de l’UD Direccte, réunit les missions locales, Pôle Emploi et Cap emploi.

Trois indicateurs ont été retenus pour mesurer l’avancée du plan 1 jeune 1 solution.

  • Le nombre de recrutements de jeunes depuis le lancement du plan
  • Le nombre d’entrées dans un parcours contractualisé d’accompagnement adapté vers l’emploi et l’autonomie (PACEA)
  • Le nombre d’entrées en garantie jeunes

La valeur du premier indicateur n’est disponible qu’à l’échelon régional. Ainsi, entre août et novembre 2020, 75 692 recrutements ont été comptabilisés en Grand Est. Le chiffre est en cours de consolidation pour la seule Moselle.

Le PACEA, créé par la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels,constitue le nouveau cadre contractuel de l’accompagnement des jeunes par les missions locales. Après un diagnostic initial, le jeune enchaîne plusieurs phases d’accompagnement (formations, situations professionnelles, etc.), étalées sur une durée maximale de 24 mois consécutifs. Le PACEA peut ouvrir droit à une allocation financière, en fonction de la situation de l’intéressé.

La garantie jeunes, qui recouvre un accompagnement intensif et collectif d’une durée de douze mois, constitue une modalité spécifique du PACEA. Ainsi, aucun jeune ne peut entrer en garantie jeunes sans avoir simultanément ou au préalable intégré un PACEA.

Données nationales

  • Valeurs actuelles (2020) :

1 052 377 recrutements de jeunes ;

100 202 PACEA ;

31 691 garanties jeunes

  • Les cibles nationales pour 2022 n’ont pas encore été définies. Toutefois, ces dispositifs devraient continuer à monter en puissance.

Données disponibles pour le département de la Moselle

  • Valeurs actuelles (2020) :

    4 299 PACEA entre le 1 janvier 2020 et le 1 novembre 2020 ;

    1 276 garanties jeunes entre le 1 janvier 2020 et le 1 novembre 2020.

    La cible garantie jeunes était de 1 421 pour 2020, soit un taux de réalisation de 90 %.

  • Seules les garanties jeunes font l’objet d’une cible pour l’année 2021. Si cette dernière n’a pas été encore formellement notifiée, elle serait de 2 717 pour 2021.