Actualités

Cérémonie d’hommage national en mémoire du commandant de police Eric Masson

 
 
Cérémonie d’hommage national en mémoire  du commandant de police Eric Masson

Olivier Delcayrou, sous-préfet de Metz, secrétaire général de la préfecture de la Moselle, aux côtés du commissaire divisionnaire Michel Klein, directeur départemental de la sécurité publique de la Moselle a présidé le mardi 11 mai 2021 à 15 h à l’hôtel de police de Metz, une cérémonie d’hommage national pour honorer la mémoire d’Eric Masson qui «a servi jusqu’au sacrifice de sa vie » (Jean Castex).

Après la lecture du message d’hommage du ministre de l’intérieur par le secrétaire général, une minute de silence a été observée.

Le brigadier, âgé de 36 ans, père de deux filles de cinq et sept ans, a été tué mercredi 5 mai dans le centre-ville d’Avignon, alors qu’il intervenait près d’un point de revente de stupéfiants. Lundi 10 mai, quatre personnes ont été interpellées dans le cadre du meurtre d’Eric Masson, dont le suspect présumé.

Ce policier exemplaire a été nommé commandant de police et chevalier de la Légion d’honneur, à titre posthume.

Le Premier ministre, lors de l’hommage à Eric Masson devant la préfecture du Vaucluse, a rappelé dans son discours les nouveaux mécanismes de protection des forces de sécurité et a mis en exergue la bataille contre le trafic de stupéfiants. Ainsi, l’État se donnera tous les moyens de prévenir, poursuive et réprimer toutes les formes de violence, «  à commencer par celle qui résulte des trafics de stupéfiants, contre lesquels Eric Masson s’était engagé de toutes ses forces ».