Actualités

Édito - 44ème lettre des services de l'État en Moselle

 
 

J’ai l’honneur de vous présenter la 44ème édition de la lettre des services de l’État en Moselle.

À ce jour, 750 974 personnes sont complètement vaccinées, c’est-à-dire 83,4 % des personnes de 12 ans et plus, en Moselle. En outre, du 1er septembre au 1er novembre 2021, 47 394 rappels vaccinaux ont été effectués pour les plus de 65 ans. Afin de sensibiliser sur l’enjeu majeur du rappel vaccinal, une campagne de communication est en cours.

Pourtant, plus d’une personne sur dix âgée de plus de 80 ans n’est pas encore vaccinéeen France. Pour la Moselle, cela représente 13 % de cette classe d’âge. La vaccination de ce public constitue donc un objectif prioritaire. À cet effet, une campagne « Vaccinons nos aînés » a été lancée. Ainsi, les personnels de santé se mobilisent dans le cadre de la campagne de vaccination antigrippale pour proposer l’injection simultanée du vaccin contre la Covid-19. Des équipes mobiles de vaccination sont également constituées pour intervenir à domicile. De plus, une plateforme nationale aété mise en place pour réceptionner les demandes de vaccination à domicile ou les organiser directement chez un professionnel de santé habilité à vacciner(numéro vert 0 800 730 957). La caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) a en outre recontacté près de 300 infirmiers ayant des patients à domicile de plus de 80 ans pour proposer une vaccination.

En complément de ces actions, j’ai demandé aux maires de procéder au recensement des personnes de plus de 80 ans figurant dans leur registre communal, puis de leur proposer la réalisation d’une première injection si tel n’est pas déjà le cas. Pour ceux déjà vaccinés, je leur ai demandé de les sensibiliser sur l’importance d’une dose de rappel six mois après leur dernière injection, y compris pour l’ensemble des personnes de plus de 65 ans.

Enfin, en cette période où l’épidémie reprend de la vigueur, il est encore plus important de maintenir la vigilance. Les gestes barrières, le port du masque et le passe sanitaire sont primordiaux. En Moselle, le port du masque est de nouveau obligatoire en intérieur pour les élèves des classes élémentaires. Il redevient également obligatoire, y compris lorsqu’il faut présenter son passe sanitaire, sur les marchés ouverts, dans les fêtes foraines, à l’occasion de tout rassemblement ou regroupement de personnes dans l’espace ou sur la voie publics, dans l’ensemble des établissements recevant du public.

Dans ce numéro, vous retrouverez notamment des articles sur : la visite de Madame Klinkert, ministre déléguée chargée de l’insertion,la présentation du rapport 2020 des services de l’État en Moselle devant le conseil départemental, le comité de suivi de nappes, le plan hivernal, l’inauguration d’une nouvelle France Services, la cérémonie en hommage aux pompiers de la Moselle et du Land de Sarre, la formation et la présentation des violences conjugales, le Raid Moselle Nature dans le cadre du plan « Moselle Espoir », la vente au déballage et la semaine nationale des pensions de famille.

Bonne lecture !

Laurent Touvet

préfet de la Moselle