Sécheresse : Le préfet décide de limiter les usages de l’eau dans le sillon mosellan

 
 
Sécheresse : Le préfet décide de limiter les usages de l’eau dans le sillon mosellan

Les fortes chaleurs observées ces derniers jours, associées à un déficit pluviométrique depuis plus de sept mois, ont entraîné une baisse générale des débits des cours d’eau, avec un impact particulièrement fort sur la Moselle, l’Orne, la Seille et la Nied. Cette situation a des incidences directes sur l’état de la ressource en eau.

Par ailleurs, Météo France annonce une nouvelle vague de chaleur et l’absence de pluies significatives dans les dix jours à venir. La situation est donc susceptible de s’aggraver.

À ce jour, l’alimentation en eau des territoires n’est pas menacée mais des cours d’eau asséchés sont observés.

Pour cette raison, Laurent Touvet, préfet de la Moselle, a décidé de mesures de limitation des usages de l’eau,au niveau « alerte », sur les zones suivantes :

  • Moselle aval, Orne, Nied et Seille
  • Moselle amont et Meurthe 

Le reste du département reste en situation de vigilance.

Ainsi, dans une logique de solidarité, tous les usagers de l'eau (particuliers, collectivités, exploitants agricoles, industriels) sont soumis à des restrictions particulières et graduées dont les principales mesures sont retranscrites dans le tableau ci-dessous :

Sécherese

Ces interdictions s’appliquent, qu’il s’agisse d’eau provenant du réseau d’alimentation public, de prélèvements dans les cours d’eau ou leur nappe d’accompagnement (nappe en équilibre avec les rivières), ou de puits personnels.

Elles sont applicables jusqu’au 18 août 2022, sauf évolution de la situation météorologique et hydrologique conduisant à renforcer, prolonger ou abroger les mesures prises.

Des contrôles seront effectués par l'office français de la biodiversité et les services de l'Etat. Les contrevenants s’exposent à des amendes (1 500 euros, 3 000 euros pour les récidivistes).

Compte tenu de l'état de sécheresse de la végétation et du risque d'incendie, le préfet recommande la plus grande prudence dans l'usage des feux d'artifice. Les travaux forestiers devront être privilégiés en matinée ou reportés. Il est recommandé de limiter l'accès aux massifs forestiers, d'éviter les activités liées à la récolte de bois et les manifestations en milieu forestier.

Contact : la mission inter-services de l’eau et de la nature (MISEN) de la Direction départementale des territoires (DDT) se tient à la disposition des usagers et des collectivités, ddt-mise@moselle.gouv.fr

carte

> CP - Le préfet décide de limiter les usages de l’eau dans le sillon mosellan - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,23 Mb