Actualités

L’État aux côtés des collectivités territoriales pour soutenir le commerce de proximité

 
 
La communauté de communes du Pays Haut Val d’Alzette (CCPHVA) a conclu un contrat de partenariat d’innovation lié à un projet de territoire intelligent (smart territoire) qui ambitionne de dynamiser le département en s’appuyant sur les objets connectés, l’intelligence artificielle et les services numériques. C’est le premier contrat de ce type conclu en France.

Ce contrat prend la forme d’une plateforme numérique nommée « Eclor » qui vise à optimiser et améliorer le cadre de vie des habitants par des solutions innovantes concernant notamment tous les services liés à la gestion des déchets, la fourniture d’énergie, l’aménagement urbain, la gestion du trafic, la sécurité publique, etc.

Ainsi, le portail qui sera accessible depuis un ordinateur ou un smartphone donnera la possibilité aux usagers de connaître par exemple le temps réel d’attente aux déchetteries, d’activer des options de partage écocitoyen (objets, co-voiturage, etc.), de faire des signalements de dépôts sauvages ou encore de consulter le trafic routier en temps réel. La collectivité pourra de son côté intégrer des alertes (météo, sécurité routière, etc.), contrôler l’éclairage public (avec la promesse de réaliser jusqu’à 70% d’économies d’énergies), et travailler sur des prospectives de mobilités ou d‘urbanisme.

Dans une volonté de développer cette application citoyenne « Eclor », la CCPHVA a mis en place une convention pour ajouter la plateforme d'achat « Ma Ville Mon Shopping », de la filiale du groupe La Poste. Cette plateforme de vente en ligne locale accompagne, dans le cadre des restrictions liés à la crise sanitaire, les commerçants, artisans, producteurs locaux et restaurateurs. Elle permet aux commerçants de disposer d'une vitrine avec la possibilité de créer une boutique en ligne, de disposer d'un paiement sécurisé pour leurs clients, et inclut des services logistiques de livraison à domicile, de retrait ou de commande chez le commerçant.

Plus que jamais, l’État est aux côtés des collectivités territoriales pour accompagner, notamment financièrement, les initiatives connectées et le e-commerce de proximité.

L’État est intervenu pour financer, dans le cadre du projet « Eclor », les équipements technologiques et numériques permettant la rénovation et la gestion optimale sur le plan énergétique du parc d’éclairage public du territoire de la Communauté de communes du Pays-Haut Val d'Alzette (891 653 € de subvention sur une dépense subventionnable de 4 458 264 € hors taxes).

Pour présenter cette initiative, un point presse a été organisé le vendredi 20 novembre 2020 en présence de Laurent Touvet, préfet de la Moselle, du sous-préfet de Thionville, des élus et des partenaires.