Actualités

La direction zonale de la sécurité publique : nouvel acteur majeur de la sécurité du quotidien de nos citoyens

 
 
La DZSP : nouvel acteur majeur de la sécurité du quotidien de nos citoyens

La Direction centrale de la sécurité publique (DCSP) est un acteur majeur de la sécurité quotidienne et le plus connu de nos concitoyens : ce sont en effet plus de 67.000 hommes et femmes qui œuvrent au service de la sécurité du quotidien et de la lutte contre toutes les formes de violences et de délinquances. La sécurité publique répond aux appels police-secours (plus de 2 millions par an), traite ainsi plus de 73% de la délinquance constatée sur l’ensemble du territoire national et gère les 307 commissariats de police implantés en métropole et outre-mer au profit de 26,7 millions d’habitants (soit environ 40,5 % de la population française).

Créée par décret le 29 décembre 2020, la direction zonale constitue un nouvel échelon territorial depilotage et de contrôle de l’action des services jusque-là exercé par la direction centrale de la sécurité publique. Placé sous l’autorité de la préfète de la zone, le directeur zonal de la sécurité publique sera l’interlocuteur privilégié des responsables zonaux des institutions organisées sur le même échelon territorial.

Le nouvel échelon zonal se verra transférer des compétences aujourd’hui exercées par l’échelon central ainsi que quelques compétences nouvelles. L’échelon central se recentrera sur ses missions essentielles, à savoir l’élaboration des doctrines d’emploi et de fonctionnement (cohérence stratégique), l’analyse des résultats, la prospective et la conduite des audits de service ou d’accompagnement au commandement).

La direction zonale sera naturellement associée à la conception de la feuille de route de la direction centrale, ainsi qu’à ses projets structurants, de manière à permettre la prise en compte de l’éclairage des praticiens de terrain. Le DZSP conseillera la préfète de zone de défense et de sécurité dans les domaines de compétence du renseignement territorial, pour la totalité du territoire de la zone de défense, ainsi qu’en matière d’ordre public, d’allocation des moyens opérationnels et d’emploi des unités de forces mobiles.

Plus proche du terrain, des besoins et des attentes de nos concitoyens en matière de sécurité,cette nouvelle direction zonale sera en mesure de prendre rapidement les décisions les plus adaptées pour la gestion locale des services de police, le maintien de l’ordre public et la lutte contre toutes les formes de délinquance.

Sur le plan opérationnel, l’échelon zonal est le niveau le plus adapté pour agir dans des domaines variés tels que la gestion des crises, la sécurisation des grands événements, la gestion des renforts, l’assistance technique, la conduite des exercices mutualisés et de formations communes au profit de policiers nationaux de la zone.

La création de DZSP de plein exercice n’aura aucun impact sur les compétences, l’autorité et les responsabilités des préfets de département, y compris dans les départements siège de zone. Les directeurs départementaux de la sécurité publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) resteront chargés de la mise en œuvre opérationnelle de la politique de sécurité décidée par le préfet de département. L’action opérationnelle continuera donc à être du ressort exclusif des DDSPdirection départementale de la sécurité publique, y compris dans le département chef-lieu de zone.

Au niveau zonal, le DZSP s’assurera de la mise en œuvre des techniques métier (professionnalisation, évaluation, conseil), nécessaires aux actions de coordination décidées par la préfète de zone, dans le strict respect des politiques de sécurité décidées par les préfets de département. D’un point de vue plus stratégique, la création des directions zonales de la sécurité publique sera une contribution majeure à l’harmonisation de l’organisation territoriale de la police nationale.

La direction centrale de la sécurité publique est la quatrième direction centrale à adopter l’échelon zonal, après les directions centrales des compagnies républicaines de sécurité, de la police aux frontières et du recrutement et des compétences de la police nationale. Cet échelon a également été adopté récemment par la direction centrale de la police judiciaire.

Par arrêté du 17 février 2021, M. Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, a nommé M. Philippe Tireloque, inspecteur général des services actifs de la police nationale, directeur zonal de la sécurité publique (DZSP) Est à Metz. Il sera compétent sur les 18 départements des régions Grand-Est, Champagne-Ardennes et Bourgogne-Franche-Comté, soit 7788 fonctionnaires et agents, 51 commissariats de police ouverts 24 heures sur 24 et 107 bureaux de police qui assurent la sécurité de 3,2 millions d’habitants.

M. Michel Klein, commissaire divisionnaire, succède à M. Philippe Tireloque en tant que directeur départemental de la sécurité publique de la Moselle. Il a été installé dans ses fonctions par le préfet de la Moselle le lundi 8 mars 2021.

DZSP
 
 

A lire également :