Actualités

Lettre des services de l'Etat n°35 - Edito du préfet de la Moselle

 
 
Lettre des services de l'Etat n°35 - Edito du préfet de la Moselle

Madame, Monsieur,

J’ai l’honneur de vous présenter la 35è édition de la lettre des services de l’État en Moselle. A cette occasion, je vous présente mes meilleurs vœux pour 2021.

L’année 2020 restera gravée dans nos mémoires comme une année particulièrement difficile. La pandémie de la Covid-19 qui frappe la Moselle et le monde entier bouleverse nos organisations et entraîne des conséquences- économiques, sanitaires, sociales - parfois lourdes, dans la vie de chacun.

L’adaptation de tous, dans son travail, sa vie familiale et sociale, ses loisirs, a été permanente. Je salue la résilience des Mosellans qui respectent les mesures contraignantes qui leur sont imposées et font ainsi preuve de sens des responsabilités.

Les données sanitaires du mois de décembre restent préoccupantes et démontrent qu’il est indispensable de maintenir scrupuleusement notre vigilance.

Le milieu hospitalier demeure en tension, pour partie avec les patients de la Covid-19 mais aussi avec les autres pathologies de l’hiver. L’hôpital est traditionnellement fortement sollicité durant cette période de l’année : toute reprise de l'épidémie serait difficile à gérer pour le secteur médical, déjà largement éprouvé depuis le mois de mars.

Le lancement de la campagne de vaccination nous apporte désormais des perspectives positives. Mais son déploiement sera nécessairement progressif. On ne peut pas vacciner en quelques semaines tous ceux qui le désirent.

Plus que jamais, les efforts de chacunsont importants. Ainsi, il est aujourd’hui essentiel de respecter scrupuleusement les gestes barrières, les principes du couvre-feu, avancé en Moselle à 18h00 depuis le 2 janvier 2021, et de limiter au maximum les rassemblements. C’est dans un esprit de cohésion que nous devons continuer à faire front ensemble en 2021.

La présente lettre vous présente d’une part les temps forts de l’action récente des services de l’État, et d’autre part certaines évolutions réglementaires qui intéressent particulièrement les collectivités locales.

Je vous remercie pour tous vos efforts et vous souhaite une nouvelle fois une bonne année 2021, que nous espérons tous meilleure.

Bonne lecture

Laurent Touvet, préfet de la Moselle