6ᵉ édition des concours innovation sécurité routière

 
 
6ᵉ édition des concours innovation sécurité routière

Date de publication : 04/02/2022


Découvrez les 20 nommés et leurs innovations, rendez-vous le 17 mars 2022 pour découvrir les lauréats !

bandeau-titre-securite-routiere

Depuis cinq ans, dans le cadre de ses concours innovation, la Sécurité routière récompense les meilleures initiatives qui contribuent à rendre la route plus sûre.

Le Prix innovation labellise des produits et services proposés par des entreprises de toutes tailles. L’objectif est d’encourager l’innovation dans tous les domaines couverts par la Sécurité routière. Le Challenge innovation, quant à lui, récompense les trois meilleures initiatives étudiantes en attribuant des dotations pour développer leur produit (3 000 euros, 5 000 euros et 12 000 euros) en partenariat avec le Bureau national des élèves ingénieurs (BNEI), la Conférence des grandes écoles (CGE), la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (CDEFI) et France Universités.

Les jurys du Prix innovation et du Challenge innovation 2022 se sont réunis respectivement les 25 et 27 janvier pour distinguer 20 nommés. Les lauréats seront dévoilés le 17 mars à 17 heures lors d’une cérémonie diffusée en direct sur Internet.

Découvrez ci-dessous la liste des nommés de ces deux concours.

Prix innovation sécurité routière 2022 : 5 catégories et 15 nommés

Présidé par Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière, le jury s’est réuni le 25 janvier 2022 pour évaluer les innovations parmi 40 candidatures.

Les nommés dans la catégorie « Protection des deux-roues » :

  • Casque Lumos Ultra (Just Mojoo – Hauts-de-Seine) : casque pour cyclistes avec éclairages avant et arrière déjà intégrés, également équipé de clignotants gauche et droite qui s’activent par une télécommande fixée au guidon du vélo.
  • Bumpair (Bas-Rhin) : casque pour cyclistes gonflable moins encombrant, plus protecteur et nécessitant en moyenne 85 % de matière en moins pour sa fabrication qu’un casque traditionnel.
  • In&motion (Haute-Savoie) : système airbag autonome – sans câble ou capteur à installer sur la moto – et intelligent. Ce système collecte les données de roulage des utilisateurs qui donnent leur accord afin d’optimiser en continu les performances du système.

Les nommés dans la catégorie « Prévention du risque routier en entreprise » :

  • Escape game (Alice Rivière – Gers) : jeu coopératif de sensibilisation aux risques routiers dédiés aux trajets domicile-travail. Ce dispositif peut être facilement déplacé et installé dans les locaux de toute association, collectivité, administration ou entreprise qui souhaite mettre en place un outil ludique de prévention.
  • Securider le jeu (Securider – Hérault) : jeu pédagogique pour apprendre à se mettre à la place des autres sur la route, disponible en format géant ou plateau pour servir de support de formation en entreprise ou sur des salons.
  • Kit de prévention digital (Codes Rousseau – Vendée) : solution digitale à destination des toutes petites entreprises (TPE), petites et moyennes entreprises (PMEPetites et moyennes entreprises) et petites et moyennes industries (PMIPetites et moyennes industries Protection maternelle et infantile) de moins de 50 véhicules pour permettre aux chefs d’entreprise d’analyser le risque routier de leurs collaborateurs, mettre en place des actions adaptées et former leurs collaborateurs au bon comportement sur la route.
  • Webfleet TPMS (Webfleet Solutions – Hauts-de-Seine) : solution de surveillance en temps réel de la pression et de la température des pneumatiques des poids lourds, autocars et bus pour notifier instantanément les gestionnaires de flottes de la détection d’un problème.

Les nommés dans la catégorie « Aide aux conducteurs » :

  • Des routes à vivre (Fondation de la route – Paris) : application mobile gratuite de sensibilisation à la sécurité routière, qui propose des expériences interactives pour apprendre les bons réflexes de manière ludique et pratique en tant qu’utilisateur de l’espace public routier.
  • Rehab Evolution (Develter innovation – Yvelines) : simulateur de conduite pour aider à évaluer la capacité à conduire de nouveau pour des patients en rééducation après une lésion cérébrale, un traumatisme, une intervention ou une pathologie et permettre à ces patients de s’entraîner et vérifier leurs réactions et axes de progrès avant de reprendre le volant.
  • Alerte véhicules à contresens (Robert Bosch France – Seine-Saint-Denis) : solution qui envoie une alerte au conducteur circulant à contresens et aux conducteurs à proximité pour prévenir du danger en faisant clignoter un avertissement sur le tableau des véhicules.

Les nommés dans la catégorie « Prévention des dangers liés aux angles morts » :

  • Formation immersive « dangers des angles morts » (AFT – Oise) : expérience de réalité virtuelle sur la thématique des angles morts à des fins de formation et de sensibilisation pour se mettre tour à tour à la place d’un usager vulnérable, d’un conducteur de véhicule léger et d’un poids lourd. À l’aide de ces modules, disponibles gratuitement, l’utilisateur apprend à reconnaître les zones de non-visibilité des différents véhicules, à se positionner correctement sur la chaussée pour être vu et à renforcer son attention aux autres.
  • RightViu® (Continental – Yvelines) : solution d’assistance à la conduite basée sur des radars, pouvant être ajoutée facilement sur les rétroviseurs des poids lourds pour détecter la présence de piétons et de cyclistes. Le système ne nécessite ni l’installation d’un écran, ni le perçage du châssis ou de la carrosserie du véhicule et envoie une alerte sonore et visuelle au conducteur, sans ajouter de distraction par écran.

Les nommés dans la catégorie « Promotion des comportements responsables » :

  • Sécurité routière et expertise du sport automobile (Xilander GT Drive – Var) : module spécifique « Sécurité routière et formation/sensibilisation du conducteur » de la préparation au Brevet professionnel de la jeunesse de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) Sport Automobile. Il permet d’apporter une culture « sécurité routière » aux futurs moniteurs de pilotage automobile pour qu’ils adaptent leur posture et leur pratique à des objectifs de sécurité et non uniquement de performance sportive.
  • Éthyloborne (Moselle) : borne éthylotest pédagogique mobile et peu encombrante pouvant facilement être installée dans tous les lieux accueillant du public (concerts, actions préventives, événements festifs, etc.). Pouvant être placée sur un trépied, posée sur une table ou fixée au mur, cette borne propose un écran pour la diffusion de messages de prévention.
  • Mobisenior.fr (Automobile Club Association – Bas-Rhin) : site entièrement dédié à la mobilité des aînés. Il propose des outils gratuits et interactifs, des informations et des conseils pratiques pour aider les seniors et leurs proches à anticiper, évaluer et adapter leur mobilité et la préserver le plus longtemps possible, en toute sécurité.

Challenge innovation 2022 : 6 nommés

Présidé par David Julliard, adjoint à la déléguée interministérielle à la sécurité routière, le jury du Challenge innovation 2022 s’est réuni le 27 janvier 2022 pour sélectionner les meilleurs projets des étudiants parmi les 8 candidatures reçues.

 

Les nommés sont :

  • Calydon (Polytech Nancy) : capteur thermique placé sur le toit du véhicule, permettant de détecter les animaux risquant de traverser la chaussée. Une fois l’animal détecté, un signal est envoyé à un bracelet connecté que porte le conducteur. Celui-ci, en sentant son bracelet vibrer, est alors averti de la présence d’un danger proche.
  • Veste de motard connectée (Polytech Orléans) : veste géolocalisable qui envoie une notification aux proches en cas de chute ainsi qu’aux secours, si le motard ne se relève pas. Des capteurs analysent les zones de choc et estiment la gravité et la probabilité de fractures.
  • Docycl’ (École de biologie industrielle – Cercy) : bande de 2 mètres de longueur sur 3 mètres de largeur à placer au sol sur les pistes cyclables, à l’abord des croisements, permettant de faire ralentir les cyclistes et usagers d’engins de déplacement personnel motorisés (EDPM) grâce à son relief composé de protubérances (en forme de barrettes). L’irrégularité de la surface provoquera le ralentissement voulu ainsi qu’un effet sonore car le passage des roues sur cette matière émettra une vibration associée à un son caractéristique. Cela permettra d’alerter également les piétons à proximité, pour augmenter leur prudence aux abords des zones de rencontre avec les vélos et EDPM.
  • Monarch Systems (Institut d’Optique Graduate School) : solution automatisée et rapide pour l’évaluation de la qualité des routes. Une application recueille les données issues de l’accéléromètre du téléphone pour identifier et localiser les défauts, permettant ainsi de mener des actions de maintenance et de réparation ciblées.
  • Eyekeepit (Institut d’Optique Graduate School) : panneau qui s’installe à l’arrière du véhicule (voiture, bus, camion, etc.) et qui prévient le véhicule suivant lorsqu’il est trop près, par un signal lumineux.