Les informations officielles sur la crise en Ukraine

 
 
Les informations officielles sur la crise en Ukraine

La France est pleinement solidaire des Ukrainiens, ferme envers le pouvoir russe, et mobilisée pour une résolution diplomatique du conflit.




Les informations à retenir

Diplomatie

23 mars 2022

Plus de 3,5 millions d'Ukrainiens ont fui leur pays

21 mars 2022

Le Centre de crise et de soutien du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères a coordonné l'acheminement depuis d'une aide d'urgence d'une valeur de 2,4 millions d'euros destinés aux autorités ukrainiennes et à la population du pays.

18 mars 2022

Les 27 pays de l'Union européenne ont annoncé réserver 10 000 lits d'hôpitaux pour des Ukrainiens, à l'issue d'un conseil européen des ministres de la Santé.

Réfugiés

23 mars 2022

Le Premier ministre Jean Castex annonce au moins 100 000 places d'hébergement pour les réfugiés ukrainiens.

22 mars 2022

2 433 enfants ukrainiens sont d'ores et déjà accueillis dans les écoles, les collèges et les lycées français.

22 mars 2022

Le ministère de la Cohésion des territoires met à la disposition des associations d'élus un document opérationnel répondant aux questions pratiques qu'elles se posent à l'arrivée des personnes déplacées.

Souveraineté économique

21 mars 2022

Le ministère des Finances, de l'Économie et de la Relance met à la disposition des entreprises impactées par le conflit en Ukraine une foire aux questions (FAQ) qui revient sur l'ensemble des dispositifs qui peuvent être déployés.

16 mars 2022

Présentation du « plan de résilience » par le Premier ministre Jean Castex.

25 février

Ouverture de points de contacts dédiés aux entreprises pour les informer et répondre à leurs préoccupations.


Point de situation

Compte tenu de l’offensive armée engagée depuis le 24 février par la Russie contre l’Ukraine et des risques encourus notamment par les civils, il est formellement déconseillé de se rendre en Ukraine jusqu’à nouvel ordre et il convient de se tenir informé de la situation sur place :

> Conseils aux voyageurs

> Ambassade de France en Ukraine

La position de la France

Huit ans après le début du conflit en Ukraine, en Crimée et dans le Donbass en 2014, la Fédération de Russie a lancé une invasion de l’Ukraine le 24 février 2022. Face à cette situation, la France est pleinement solidaire des Ukrainiens, ferme envers le pouvoir russe, et mobilisée pour parvenir à une résolution diplomatique du conflit.> Origine du conflit, accords de Minsk... Le dossier pour comprendre la situation en Ukraine Concrètement, l’État français a adopté quatre principes d’action :

  1. Fermeté quant aux sanctions décidées pour produire un effet massif sur l’économie russe.
  2. Solidarité avec le peuple et le gouvernement ukrainiens.
  3. Unité via l’Union européenne et l’Alliance atlantique.
  4. Maintien du dialogue avec la Russie pour tenter de mettre fin aux combats et préserver les civils et obtenir des gestes humanitaires.

De nouvelles sanctions contre la Russie

Le 27 février 2022, les dirigeants de la Commission européenne, de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, du Royaume-Uni, du Canada, des États-Unis et du Japon ont, dans une déclaration commune, décidé de nouvelles sanctions contre la Russie.

> Lire la déclaration conjointe

Soutien aux réfugiés

L'action concrète de l'État

Dans ce contexte, les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne se sont accordés unanimement sur la mise en place d’un mécanisme de protection temporaire pour répondre à l’afflux de personnes déplacées en provenance d’Ukraine.En France, l’État souhaite accueillir les réfugiés ukrainiens dans les meilleures conditions, en coordination avec les collectivités locales.

Depuis le 25 février 2022, environ 13 500 déplacés ont été recensés sur le territoire national, après avoir été contrôlés par la police aux frontières, a indiqué le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à l'issue d'une réunion de la cellule interministérielle de crise installée Place Beauvau.

Actuellement, les Ukrainiens munis d’un passeport biométrique peuvent entrer dans l’espace Schengen et donc en France et y séjourner pendant 90 jours. Ceux qui n’ont pas de passeport biométrique peuvent se faire délivrer une autorisation auprès d’un poste français dans un pays frontalier de l’Ukraine.Les préfets ont reçu l’instruction de prolonger de 90 jours les titres de séjour des ressortissants ukrainiens qui sont arrivés ou qui arriveront prochainement à expiration.> Information à destination des ressortissants Ukrainiens L’État français apporte également un appui économique à l’Ukraine et des livraisons de carburant et de matériel militaire, en liaison avec ses partenaires européens. 

Le plan de résilience

Afin de parer aux conséquences liées à la situation en Ukraine, notamment sur le plan économique et sur le coût des matières premières, le Gouvernement travaille à l’élaboration d’un plan de résilience. 

Ce plan de résilience, présenté prochainement, visera à soutenir les secteurs économiques dont les activités seront les plus fortement impactées par le conflit : construction, agroalimentaire, aéronautique, etc.

D’ores et déjà, plusieurs points de contacts dédiés aux entreprises sont ouverts pour les informer et répondre à leurs préoccupations :

> Toutes les informations relatives à l'impact du conflit sur les activités économiques > Zoom de la direction générale du Trésor sur les sanctions économiques contre la Russie


Plus d'informations

> Vous souhaitez accueillir des personnes déplacées ukrainiennes chez vous ?

> Vous souhaitez faire un don financier pour les ressortissants ukrainiens ?

> Vous parlez ukrainien ou russe et souhaitez apporter votre aide à la traduction ?

> Vous souhaitez  fournir du matériel prioritaire dans un point de collecte ?


> Dossier Ukraine

> Information à destination des ressortissants ukrainiens

> Information à destination des personnes déplacées d'Ukraine et souhaitant demander une protection temporaire en France

> Les collectivités territoriales peuvent répondre aux besoins du peuple ukrainien via le fonds d’action extérieure des collectivités territoriales (FACECO)

> Solidarité avec l'Ukraine | entreprises : dons et points de contacts