Pactes territoriaux de relance et de transition écologique

 
 
Le pacte territorial de relance et de transition écologique (PTRTE) est la combinaison des contrats de relance et de transition écologique (CRTE) de l’État et des pactes territoriaux proposés par le conseil régional.

Il répond à des enjeux de transition énergétique et écologique, de cohésion territoriale, et de développement économique. Il vise à accompagner de façon globale les territoires, à faire émerger et prioriser les projets inscrits dans une dynamique économique, sociale et environnementale.

Au mois de décembre 2021, ce sont 10 pactes territoriaux de relance et de transition écologique qui ont été signés.

Le 11 décembre, Laurent Touvet, préfet de la Moselle, a signé le PTRTE de la communauté d’agglomération de Sarreguemines Confluence en présence de son président Roland Roth, de Marc Zingraff, maire de la ville, et de Christophe Salin, sous-préfet de l’arrondissement.

PTRTE 1

Le 14 décembre, Laurent Touvet, préfet de la Moselle, a signé 9 pactes territoriaux de relance et de transition écologique à Bouzonville en présence d’Armel Chabane, maire de la ville, Chaynesse Khirouni, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Jean Rottner, président de la région Grand Est et des 9 présidents des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) signataires.

Ce sont les pactes des communautés de communes de la Houve et du Pays Boulageois, du Bouzonvillois Trois Frontières, Haut Chemin – Pays de Pange, Portes de France – Thionville, du Pays Orne Moselle, des Rives de Moselle, Metz Métropole, de l’Arc Moselle, du Sud Messin, qui ont été validés.

PTRTE 2

En Moselle seront prochainement signés les pactes territoriaux de relance et de transition écologique (PTRTE):
-  de la communauté d'agglomération de Forbach Porte de France;
-  de la communauté de communes du Pays de Bitche;
-  de la communauté de communes du Warndt;
-  de la communauté de communes de Pays Haut Val Alzette?
Le fait de signer un pacte à l’échelle du PETR ne signifie pas que les opérations y figurant sont portées par le PETR lui-même. Communes-membres, EPCI et acteurs privés peuvent nourrir le pacte avec leurs projets. Le PTRTE permet une convergence progressive des contractualisations préexistantes : il reprend les contrats que le territoire a choisi de faire converger pour construire une lecture transversale de sa stratégie de développement.