Actualités

Lettre des services de l'Etat n°38 - Edito du préfet de la Moselle

 
 
 Lettre des services de l'Etat n°38 - Edito du préfet de la Moselle

Madame, Monsieur,

J’ai l’honneur de vous présenter la 38ème édition de la lettre des services de l’État en Moselle.

Comme partout en France, la situation sanitaire liée à la propagation du Covid-19 reste fragile dans le département. Si le taux de positivité (4,5%) est le plus bas de la région Grand Est (5,5%) du fait d'une campagne de vaccination soutenue (66 % de la population des 70 ans et plus est vaccinée et 20 % de la population, tous âges confondus, la situation sanitaire reste fragile en Moselle.

Le président de la République Emmanuel Macron a demandé le 31 mars "un effort supplémentaire" aux Français et a annoncé de nouvelles restrictions pour l'ensemble du territoire national. Par conséquent, le couvre-feu à 19h est maintenu partout, les déplacements sont limités, le télétravail est systématisé, seuls les commerces proposant des biens et services de première nécessité sont autorisés à ouvrir ; les crèches, écoles, collèges et lycées sont fermés.

Cet effort supplémentaire qui nous est demandé est absolument nécessaire afin de limiter la propagation de l’épidémie et diminuer la pression hospitalière.

Alors que les contrôles par les forces de l'ordre sont renforcés, en témoignent les 2 600 contrôles réalisés entre le 1er et le 5 avril, il faut rester collectivement vigilants et responsables afin de protéger les plus fragiles en toute circonstance, y compris et surtout dans les lieux familiers ou propices à la convivialité. A cet égard, je salue le civisme des Mosellans, qui, par le respect de ces mesures, permettent de Tenir Ensemble face à l'épidémie.

En cette période de crise sanitaire et dans le respect des restrictions, les services de l’État en Moselle restent mobilisés sur tous les fronts.

Ainsi, cette lettre des services de l’État revient notamment sur la visite du ministre de l’Intérieur à Thionville pour le 11ème Beauvau de la sécurité, la prise de fonctions de Mme Anne Lecard nouvelle sous-préfète de Sarrebourg / Château-Salins, la création d’un nouveau service de l’État en Moselle : la direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités (la DDETS) ou encore la signature de la convention triennale relative au recrutement et au financement d’un intervenant social dans les circonscriptions de police et les compagnies de gendarmerie dans l’arrondissement de Forbach/Boulay-Moselle.

Bonne lecture !

Laurent Touvet,

préfet de la Moselle