Actualités

Ouverture d’un centre de dépistage du covid-19 à Sarreguemines ce jeudi 4 mars 2021 de 12h à 19h

 
 
Ouverture d’un centre de dépistage du covid-19 à Sarreguemines ce jeudi 4 mars 2021 de 12h à 19h

Afin de permettre au plus grand nombre de se faire tester avant leur déplacement sur le territoire allemand, un centre de dépistage du covid-19 ouvre ce jeudi 4 mars 2021 à Sarreguemines

A la suite du classement du département de la Moselle en zone de circulation de virus variant par le Robert Koch Institut, toute personne en provenance de ce département souhaitant se rendre en Allemagne doit se conformer aux règles fixées par le gouvernement fédéral allemand, notamment l’obligation de présenter un test de dépistage négatif au Covid-19 de moins de 48h avant l’entrée sur le territoire, ainsi qu’une déclaration électronique, ou un « certificat de remplacement », à chaque entrée sur le territoire allemand (https://www.bundesgesundheitsministerium.de/coronavirus-infos-reisende/merkblatt-dea.html ).

    

Afin de permettre au plus grand nombre de se faire tester avant leur déplacement sur le territoire allemand, un centre de dépistage du covid-19 ouvre ce jeudi 4 mars 2021 à Sarreguemines (Scène de l’hôtel de ville de Sarreguemines – 2 rue du Maire Massing).

    

Ce centre de dépistage, ouvert à tous, notamment aux travailleurs frontaliers, réalisera des tests antigéniques gratuits, sans rendez-vous et sans ordonnance, aux dates et horaires suivants :

  • jeudi 4 mars 2021 : 12h à 19h ;
  • vendredi 5 mars 2021 : 12h à 20h ;
  • samedi 6 mars et dimanche 7 mars 2021 : 9h à 17h.

      

D’autres centres de dépistage ouvriront également ce week-end aux mêmes horaires (9h à 17h) :

  • espace Cassin à Bitche ;
  • salle des fêtes de Bouzonville
  • salle Baltus, à Creutzwald ;
  • espace Gouvy, à Freyming-Merlebach ;
  • gymnase de Forbach, quartier du Wiesberg.

        

Les personnes qui souhaiteraient se faire tester après le début du couvre-feu (après 18h00) ne seront pas verbalisées par les forces de sécurité, sous réserve d’être muni de l’attestation de déplacement dérogatoire (en cochant le motif : « 2. Consultations et soins »).