Actualités

Achat d’un animal de compagnie à l’étranger : attention aux règles à respecter

 
 
Achat d’un animal de compagnie à l’étranger : attention aux règles à respecter

Pendant vos vacances à l’étranger, vous avez trouvé ou acheté un animal que vous souhaiteriez ramener sur le territoire français ? Attention ! Il existe un certain nombre de règles à respecter.

Achat d’un animal de compagnie dans un État membre de l’Union Européenne :

– Votre animal doit obligatoirement être équipé d’une micro-puce ou une puce électronique (transpondeur) implantée sous la peau. Le code alphanumérique d’identification doit être le même que celui qui figure sur le passeport. L'identification doit toujours être réalisée avant la vaccination pour que cette dernière soit reconnue valable.

Attention :La micro-puce ou la puce électronique (transpondeur) doit être conforme à la norme ISO 11 784 ou à l’annexe A de la norme ISO 11 785. Si la puce n’est pas conforme à une de ces normes, vous devrez vous munir des moyens nécessaires à la lecture de la puce.

– L’animal doit obligatoirement posséder un passeport européen pour animal de compagnie. Ce passeport est fourni et rempli par un vétérinaire habilité par les autorités du pays de provenance. Son modèle est unique au niveau européen. Il permet de garantir que l’identification et la vaccination antirabique de l’animal ont été accomplies.

– Tout animal de compagnie doit être vacciné contre la rage. La vaccination (primo-vaccination et rappels) doit être en cours de validité. Les chiens, chats et furets, doivent être vaccinés après l’âge de 12 semaines

À noter : Dans le cas d’une 1ère vaccination, celle-ci est considérée comme valide après 21 jours.

En résumé : Pour pouvoir respecter ces règles, aucun animal ne peut être introduit sur le territoire français en provenance d’un autre pays de l’union européenne avant l’âge de 15 semaines

Achat d’un animal de compagnie hors Union européenne :

Pour être importé dans l’Union européenne, les animaux de compagnie doivent :

– être identifiés (micro-puce implantée sous la peau) ;

– avoir leur vaccination antirabique en cours de validité ;

– avoir subi un titrage sérique des anticorps antirabiques effectué sur un échantillon de sang prélevé au moins 30 jours après la vaccination dans un laboratoire agrée par l’union européenne. Le résultat du titrage sérique devra être supérieur ou égal à 0.5UI/ml. Ce titrage doit être effectué au moins 3 mois avant l’introduction de l’animal (sauf exception pour certains pays).

– être accompagné du certificat sanitaire original établi par un vétérinaire officiel du pays tiers d’origine. Ce certificat doit être accompagné des justificatifs de vaccination contre la rage.

Chiens dangereux

L’introduction en France des chiens d’attaque (dits de 1ère catégorie) est interdite en France. L’entrée des chiens de garde et de défense (dits de 2ème catégorie) est autorisée sous réserve du respect règles spécifiques aux chiens susceptibles d’être dangereux.

En cas de non-respect de ces règles, votre animal pourra faire l’objet d’une surveillance sanitaire à son retour sur le territoire pour un délai allant jusqu’à 6 mois (à votre domicile OU en fourrière, à vos frais). Si vous revenez d’un pays où la rage est endémique, l’euthanasie d’un animal introduit irrégulièrement peut également être envisagée.

Les services de la Direction départementale de la Protection des Populations de la Moselle sont à votre disposition pour toutes informations complémentaires (ddpp@moselle.gouv.fr ).