Actualités

Déclenchement du Plan Canicule niveau 3 dans le département de la Moselle Mardi 23 juillet 2019

> Voir l'article

Agnès BUZYN ministre des solidarités et de la santé en Moselle

 
 
Agnès BUZYN ministre des solidarités et de la santé en Moselle

Agnès BUZYN, ministre des solidarités et de la santé est venue en Moselle, le mercredi 26 juin, pour constater l’impact de la canicule sur l’organisation des hôpitaux et des professionnels de santé.

La France connaît depuis le 21 juin une vague de chaleur qui s’est intensifiée en une canicule exceptionnelle par sa précocité et son intensité pour un mois de juin. De nombreux records historiques absolus de températures ont été battus, Il n’avait jamais fait aussi chaud en moyenne en France en juin avec depuis le début des mesures 34,9 °C de moyenne nationale. Le record mensuel de l’indicateur de température maximale a été battu mercredi 26 juin et devrait être encore dépassé dans les jours qui suivent, notamment le jeudi 27 juin.

20190626_123001

Face à cette situation inédite, la ministre des solidarités et de la santé, Agnès BUZYN, a pris la décision de modifier son agenda pour se rendre mercredi 26 juin 2019 en Moselle. Accompagnée par Thierry BONNET, sous-préfet de Thionville, Marie-Odile SAILLARD directrice générale du CHRCentre hospitalier régional de Metz-Thionville et par le docteur François Braun, chef des urgences du CHRCentre hospitalier régional et président du syndicat Samu-Urgences de France, elle s’est rendue au centre hospitalier régional de Metz-Thionville, sur le site de Mercy à Ars-Laquenexy. Au CHRCentre hospitalier régional, le plan canicule et la permanence des soins lui ont été présentés. Elle a tenu également à rencontrer et à échanger avec le personnel de soin des services des urgences, de la régulation des appels du SAMUService d'aide médicale urgente, et du service pédiatrie, sur les difficultés rencontrées au quotidien.

Agnès BUZYN a souhaité également réserver un temps pour se rendre dans les locaux de la
Communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) de Metz et environs. Sur place,
elle a pu échanger avec des professionnels de santé, chargés d’organiser la prise en charge des patients et d’optimiser la coordination entre les professionnels de santé.

Comme pour de nombreux département, Météo-France a annoncé pour le département de la Moselle un épisode de très forte chaleur d’intensité significative et durable nécessitant une vigilance particulière. Afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur, Didier MARTIN, préfet de la Moselle a activé le niveau 3 (Alerte Canicule) du plan départemental de gestion de la canicule élaboré conjointement avec l’Agence régionale de Santé.

La préfecture de la Moselle souhaite rappeler qu’il est important de respecter les recommandations suivantes :

Buvez environ 1,5 l d’eau par jour ; si vous avez des difficultés à avaler les liquides, n’hésitez pas à prendre de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, agrumes) voire de l’eau gélifiée ;

  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante (fruits, légumes, pain, soupe…) et ne buvez pas d’alcool, ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre ;
  • Protégez votre peau et votre tête du soleil ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...) ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Ne faites pas d’efforts physiques intenses (sports, jardinage, bricolage) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
  • Les nourrissons et les jeunes enfants ne doivent jamais être laissés en plein soleil ni être laissés
    seuls dans un véhicule, même quelques minutes ;
  • Si vous voyez une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, appelez
    immédiatement le 15.
Réfelxes canicule

Si nécessaire, demandez conseil à votre médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).