Actualités

Bilan des actions en direction du public

 
 
Bilan des actions en direction du public

Les gestes qui sauvent
Conformément à la volonté du président de la République de former 80 % de la population avant la fin du quinquennat aux gestes qui sauvent, le service départemental incendie et secours (SDISService départemental d'incendie et de secours) de la Moselle, en partenariat avec le service interministériel de défense et de protection civile de la préfecture de la Moselle, a entrepris plusieurs actions significatives en 2019 :

Une meilleure répartition des actions de formation entre les acteurs

Construction d’un catalogue de formation avec le centre national de formation de la fonction publique territoriale (CNFPTCentre national de la fonction publique territoriale) afin de proposer des sessions de formation aux gestes qui sauvent pour les collectivités territoriales a été mis en place. Ces formations sont disponibles depuis cet été.

Le SDISService départemental d'incendie et de secours Assure la formation des agents du département de la Moselle par ses propres personnels agréés qui cumulent le statut de sapeur-pompier volontaire et s’engage par ailleurs à prendre en charge les collégiens et les élus des collectivités.

Pour cette seule année 2019, le SDISService départemental d'incendie et de secours de la Moselle a déjà organisé 140 sessions pour former 2 000 personnes aux gestes qui sauvent.

Les actions en faveur du volontariat

En 2019, le SDISService départemental d'incendie et de secours a fait naître un dispositif de période de découverte pour les candidats . Les portes de la caserne leur sont désormais ouvertes afin qu’ils puissent venir y vivre une vie de sapeur-pompier volontaire (à l’exception des interventions) en attendant de confirmer leur souhait d’engagement.

Le véhicule de promotion et de développement du volontariat a déjà effectué son premier tour de Moselle depuis son inauguration le 15 juin dernier. Ce véhicule qui reprend les codes visuels des engins d’intervention est également habillé de photos et de slogans invitant les citoyens à s’inscrire dans le volontariat.

Enfin, pour faciliter la vie professionnelle des sapeurs-pompiers volontaires, le SDISService départemental d'incendie et de secours de la Moselle intensifie son effort de sensibilisation des établissements privés ou publics. Aujourd’hui, près de 900 sapeurs-pompiers volontaires mosellans sont salariés dans une entreprise ou administration ayant signé une convention de disponibilité avec le SDISService départemental d'incendie et de secours. Toutes les deux semaines, une nouvelle convention est signée.

Les actions en direction de la jeunesse

La politique de la jeunesse mise en place en Moselle s’appuie sur le développement d’un réel vivier de jeunes pour le futur volontariat sapeurs-pompiers.

Dans le cadre du plan de grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République de 2015, chaque département devait créer dans un collège une classe de cadets de la sécurité civile. En Moselle, cet objectif est largement atteint puisque dans 38 classes de 6e sont formés près de 600 élèves.

Les animateurs et responsables des 59 sections de jeunes sapeurs-pompiers font un travail admirable. À la rentrée de septembre, 308 nouvelles recrues, dont de nombreux cadets de la sécurité civile ont rejoints nos unités opérationnelles. Le seuil symbolique de 1 000 jeunes sapeur pompiers (JSP) est franchi puisque, celle nouvelle saison démarre avec 1 033 jeunes dont 341 filles au total, démontrant un réel dynamisme départemental.

Les 40 membres du comité départemental de la jeunesse des services d’incendie et de secours se sont retrouvés au cours de 5 séminaires et de 2 manifestations. Implication, curiosité et cohésion étaient au rendez-vous pour cette équipe véritable porte-parole d’une démarche citoyenne et qui a su mener une réflexion critique sur la politique jeunesse.