Actualités

Cérémonie de vœux aux corps constitués présidée par Didier MARTIN, préfet de la Moselle

 
 
Cérémonie de vœux aux corps constitués présidée par Didier MARTIN, préfet de la Moselle

Didier MARTIN, préfet de la Moselle, a présenté ses vœux aux corps constitués, lors d’une cérémonie organisée dans les salons d’honneur de la préfecture de la Moselle, le vendredi 25 janvier 2019.

Didier MARTIN, préfet de la Moselle, a présenté ses vœux aux corps constitués, lors d’une cérémonie organisée dans les salons d’honneur de la préfecture de la Moselle, le vendredi 25 janvier 2019.

Après une courte introduction, Véronique NARBONI, directrice des ressources humaines et des moyens de la préfecture, a présenté le dispositif de l’apprentissage au sein de l’administration publique.

Damien BASSEL, apprenti au service interministériel départemental des systèmes d’information et de communication, et Anne-Marie KIRSCH, apprentie au service départemental de la communication interministérielle, ont présenté leurs parcours devant l’assemblée d’élus et les forces vives de la Moselle.

Entouré d'Olivier DELCAYROU, sous-préfet, secrétaire général de la préfecture, Thierry BONNET, sous-préfet de Thionville, Christophe SALIN, sous-préfet de Sarreguemines, Claude DULAMON, sous-préfet de Forbach/Boulay-Moselle, Magali MARTIN, sous-préfète de Sarrebourg/Château-Salins, et de Olivier GIROD, directeur de cabinet du préfet, le préfet a présenté ses vœux, ainsi que le bilan de l’année 2018.

Il a notamment énuméré les nombreux chantiers de l’année écoulées, et qui ne s’arrêtent pas à une année civile, se déploient dans le temps, face aux nombreux défis que représentent notamment les évènements climatiques, la préservation des ressources, le partage et l’équilibre du développement du territoire. Pleinement conscient des nombreux enjeux et responsabilités qui pèsent sur chacune et sur chacun, il a rappelé qu’il resterait présent aux cotés de l’ensemble des acteurs du territoire pour mener en 2019, l’ensemble des missions qui seront poursuivies, avec une même volonté de dialogue et de collaboration, au plus proche de nos concitoyens.