Actualités

La Sainte-barbe Départementale

 
 
La Sainte-barbe Départementale

La deuxième Sainte-Barbe départementale organisée à l’État-Major a été l’occasion de rendre hommage à l’ensemble des femmes et hommes qui s’engagent par vocation à exercer la profession de sapeur-pompier ou à dédier du temps personnel afin de porter secours en tant que volontaire, parfois au péril de leur vie.

Cette année, Jacques WITKOSKI, Directeur Général de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises, a honoré le SDISService départemental d'incendie et de secours 57 de sa présence. « C’est ma première Sainte-barbe hors de Paris » a-t-il rappelé avant de souligner l’importance des travaux menés par le SDISService départemental d'incendie et de secours de la Moselle tant en matière de construction d’une véritable force européenne de sécurité civile par le biais des nombreux échanges transfrontaliers que pour les actions menées en direction des femmes et de la jeunesse.

Organisée en présence de Patrick WEITEN, président du conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours (CASDIS) et de Didier MARTIN, préfet de la Moselle, cette cérémonie, temps fort du service, a clôturé l’année 2017 avec les remises de décorations, promotion et mises à l’honneur des agents particulièrement engagés. Ont été remis : 5 médailles de la sécurité intérieure, 10 distinctions pour acte de courage et dévouement, 18 médailles d’honneur des sapeurs-pompiers Grand Or. Enfin, les nominations aux grades supérieures pour 4 agents volontaires ont clôturé ce moment.

Le chef de corps a procédé à la remise des 5 fanions de compagnies, moment historique du corps départemental. « [Les fanions] rassemblés forment un tout qui se symbolise au sein du corps départemental. Arborez-les fièrement au sein de toutes les cérémonies officielles. Gardez à l’esprit les valeurs qu’ils représentent […] ils représentent également le cœur de votre engagement individuel et s’inscrivent dans la tradition et l’histoire du département de la Moselle pour toutes les unités en uniforme » a prononcé le Colonel François VALLIER  avant d’inviter les autorités à poursuivre la cérémonie par une déambulation dans les murs de l’État-Major.

Lors de cet évènement, Patrick WEITEN, président du CASDIS a évoqué la politique de développement, de mutation et évolution du corps départemental en soulignant que « la Moselle est une terre européenne, et nous devons travailler avec nos voisins belges, allemands et luxembourgeois ». Ce dernier temps a été aussi marqué par les mises à l’honneur des personnels de l’équipe de secours routiers et techniques (ESRT), du Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP) qui a participé au GRIMPDAY en Belgique et de la section départementale de défilé, particulièrement investis cette année.

Aussi, pour certains personnels méritants, des trophées « la flamme de l’engagement », spécialement créés par un artiste verrier messin ont été remis.