Actualités

La sécurisation des fêtes de fin d’année

 
 
La sécurisation des fêtes de fin d’année

Cette année encore, les fêtes de fin d’année adviennent dans un contexte marqué par l’activation du plan Vigipirate à son niveau renforcé et par un risque terroriste toujours prégnant (suite à l’attentat du marché de Noël de Strasbourg de décembre 2018). La sécurisation des marchés de Noël en Moselle et des manifestations liées aux fêtes de fin d’année a été organisée de manière rigoureuse sous l’autorité du préfet de la Moselle. Les effectifs de la sécurité publique sont largement engagés, aux côtés d’autres forces de sécurité, en application du principe de continuum de sécurité.

A Metz les manifestations festives attirent chaque année environ 1,5 millions de personnes à l’occasion du défilé de la Saint-Nicolas, de la tenue de marchés de Noël sur 6 sites de la ville ou de dimanches ouvrés pour les commerces. C’est dans ce cadre que des dispositifs particuliers de protection et de surveillance sont élaborés en concertation avec les services municipaux, comme ce fut le cas ces trois dernières années. Le service de sécurisation mis en place est basé sur une coopération des policiers de la sécurité publique avec les policiers municipaux, les militaires du dispositif Sentinelle, une unité de force mobile de CRSCompagnies républicaines de sécurité ou de gendarmes mobiles, et des agents de sécurité privée. La présence continue et visible de ces unités sur le terrain vise le double objectif de rassurer les usagers et de prévenir la commission d’infractions.

À Thionville, Yutz, Sarreguemines et Forbach, un dispositif comparable, associant la police nationale aux polices municipales est mis en place pour sécuriser les marchés de Noël. Les militaires de Sentinelle sont également impliqués auprès des autres forces dans la sécurisation des défilés de la Saint-Nicolas à Thionville et la parade de Noël à Thionville, qui devraient rassembler environ 20 000 personnes.