Actualités

Rapprochement police-population : la DDSP de la Moselle toujours aussi engagée !

 
 
Rapprochement police-population : la DDSP de la Moselle toujours aussi engagée !

L’année 2018 a été marquée par différentes actions de rapprochement de la police avec la population qui ont associé différents services de la DDSPdirection départementale de la sécurité publique de la Moselle parmi lesquels figurent le Groupe d’Appui Judiciaire (GAJ) de Borny, le Centre Départemental de Stages et de Formation (CDSF), le Groupe d’Enquête Criminalistique (GEC) et les référents Sûreté de l’Etat-Major (EM).

L’année 2018 a été marquée par différentes actions de rapprochement de la police avec la population qui ont associé différents services de la DDSPdirection départementale de la sécurité publique de la Moselle parmi lesquels figurent le Groupe d’Appui Judiciaire (GAJ) de Borny, le Centre Départemental de Stages et de Formation (CDSF), le Groupe d’Enquête Criminalistique (GEC) et les référents Sûreté de l’Etat-Major (EM).

Ainsi, le 4 avril 2018, un Gardien de la Paix du GAJ de Borny a participé à une journée organisée par l’association messine « Les petits débrouillards » à la boîte à musique (BAM). Au travers de différents ateliers, notre collègue a échangé avec une trentaine de jeunes du quartier de Metz Borny pour les sensibiliser aux stéréotypes et aux préjugés.

Le 5 septembre 2018, une policière du CDSF est intervenu à l’Université Paul Verlaine de Metz pour faire prendre conscience aux étudiants des risques liés à la consommation d’alcool dans un cadre festif. Elle a ainsi rappelé les possibles conséquences corporelles et les sanctions pénales en cas de conduite d’un véhicule après avoir consommé de l’alcool. Les problématiques d’ivresse publique et manifeste et de commissions de violences ou d’agressions sexuelles ont également été évoquées.

Le 13 novembre 2018, les référents sûreté de l’EM ont effectué une introduction générale à la sûreté à 25 agents de la Caisse d’Allocation Familiale de la Moselle formés SST, guides fil et serres-fil. Ils ont particulièrement attiré leur attention sur les automatismes à observer en matière de colis et de courriers suspects et aussi d’alerte en cas attentat et d’intrusion.

Le 20 décembre 2018, un policier réserviste a effectué une présentation de la police nationale à une dizaine de conducteurs de bus du réseau Le Met’ des Transports de l’Agglomération de Metz Métropole (TAAM). A cette occasion, des recommandations leur ont été faites en cas d’agression. Un Assistant de Police Technique et Scientifique (ASPTS) du GEC les a sensibilisé sur l’importance des actes de PTS et d’exploitation du dispositif vidéo en cas d’infraction.

Le 11 janvier 2019, vingt quatre élèves de l’école Erckmann Chatrian 2 de Metz sont allés à la rencontre des policiers du Groupe d’Appui Judiciaire (GAJ) de Metz Borny. Cette visite s’inscrivait dans le cadre d’un projet scolaire relatif à l’égalité homme-femme pour permettre aux jeunes écoliers de poser des questions à une femme exerçant le métier de policier.

Ces policiers messins ont ainsi contribué activement aux missions de la Police de Sécurité du Quotidien.

DDSP 2