Actualités

14 travailleurs étrangers de la Moselle en première ligne pendant la crise sanitaire naturalisés

 
 
14 travailleurs étrangers de la Moselle en première ligne pendant la crise sanitaire naturalisés

Conformément à l’engagement pris par Mme Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’intérieur, chargée de la citoyenneté, de faciliter la naturalisation des travailleurs étrangers engagés en première ligne face à la crise sanitaire, près de 12 000 demandes ont été déposées sur l’ensemble du territoire national au 31 mai 2021.

Les dossiers ont été tous étudiés avec la plus grande attention et selon la procédure accélérée initiée par la ministre, qui réduit le délai de résidence obligatoire à 2 ans (au lieu de 5 ans).

Ces étrangers sont des professionnels de santé, des agents de sécurité ou d’entretien, des gardes d’enfants, des caissiers, des aides à domicile, des éboueurs etc. qui ont prouvé leur attachement à la nation. C’est désormais à la République de reconnaître leur engagement pour la France.

Pour le département de la Moselle, 111 demandes de naturalisations de travailleurs étrangers engagés contre la covid-19 ont été déposées. Parmi les 111 dossiers déposés, 71 personnes réunissent les critères attendus pour acquérir la nationalité française via ce dispositif.

Le 9 juin 2021, 14 d’entre eux se sont vu remettre par le préfet de la Moselle leur décret de naturalisation ou leur déclaration de nationalité à l’occasion d’une cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française organisée dans les salons de la préfecture.

naturalisation