Actualités

Pérennisation des emplois à Hambach : transfert du site de Smart à Ineos

 
 
Pérennisation des emplois à Hambach : transfert du site de Smart à Ineos

Mme Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargée de l’industrie, était à Hambach le jeudi 14 janvier 2021 pour la signature officielle de l’acte de transfert du site Smart entre la société allemande Daimler et la société britannique Ineos Automotive. Elle a été accueillie par Christophe Salin, sous-préfet de Sarreguemines.

A l’issue d’une table ronde avec les représentants des salariés des deux sociétés, en présence des élus du territoire, elle a participé à la signature de l’acte de transfert du site entre Daimler et Ineos Automotive.

À cette occasion lui a été présenté le prototype Ineos Grenadier, un 4 × 4 thermique qui succédera à la Smart EQ (électrique) et qui sera produit sur le site d’Hambach et commercialisé à partir de début 2022. Le Grenadier qui sera produit en moyenne à environ 30 000 exemplaires par an sera notamment destiné aux professionnels tels que les pompiers ou les gendarmes.
La ministre a insisté sur la vigilance de l'Etat pour la « pérennité des emplois ». Ainsi, 1300 personnes intègrent le groupe Inéos, soit la grande majorité des effectifs de Daimler. Un comité de pilotage va être instauré pour suivre la bonne mise en œuvre du nouveau plan industriel. 90 millions d’euros ont été provisionnés par Daimler dans l’éventualité où les volumes de production ne seraient pas au rendez-vous au lancement de la commercialisation. Ineos complète ce filet de sécurité par le même montant.
« Il faut faire de ce pari industriel une réussite commerciale. C’est le vœu partagé par toute une entreprise. Par tout un territoire. » ( Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargée de l’industrie.)