Actualités

Présentation du rapport d’activités des services de l’État 2020

 
 
Présentation du rapport d’activités des services de l’État 2020

Laurent Touvet, préfet de la Moselle, a présenté le rapport d’activités 2020 des services de l’État en Moselle le 5 octobre devant l’ensemble des élus départementaux, dans la salle des délibérations du conseil départemental de la Moselle.










Présentation du rapport d’activités des services de l’État 2020 : Présentation du RASED devant l'ensemble des élus départementaux, dans la salle des délibérations du conseil départemental de la Moselle.

Chaque année en Moselle, le préfet présente au conseil départemental une synthèse des politiques conduites par les services de l’État dans le département, et dresse un bilan des moyens (humains et financiers) mobilisés au service de son développement économique, social et culturel. Ce rapport sur l’année 2020 aborde notamment les domaines :

  • des sécurités,
  • de l’emploi,
  • du développement durable,
  • de la citoyenneté et de la cohésion sociale,
  • de l’aménagement et de l’égalité des territoires,
  • de la transformation de l’action publique.

Cette présentation annuelle est un moment important dans la vie démocratique locale. Elle marque, d’une part, l’attachement de l’État à la transparence dans la conduite des politiques publiques. Elle est la traduction de l’engagement de l’État dans les territoires et souligne, d’autre part, la densité du partenariat entre les services déconcentrés de l’État et les collectivités locales, au premier rang desquels le conseil départemental.

Page de couveture du RASED

Cela a également été l’occasion d’aborder les thèmes de la mise en œuvre de la vaccination des mosellans, le déploiement de France Relance et des réformes prioritaires.

Enfin, les priorités de l’État pour 2022 ont été définies :

- la poursuite de la feuille de route 2021-2023, avec la mise en place de réformes prioritaires et de projets structurants

- la mise en œuvre de l’agenda rural visant à la poursuite de l’égalité territoriale

- les échéances électorales

La feuille de route interministérielle 2021-2023, validée en août 2021 par le Premier Ministre, comporte sept réformes prioritaires suivies en Moselle :

  • lutter contre les atteintes aux principes républicains
  • renforcer la lutte contre les stupéfiants
  • lutter contre l'artificialisation des sols et l'étalement urbain
  • développer l'engagement citoyen
  • favoriser l’emploi des jeunes, notamment grâce au programme « un jeune, une solution »
  • déployer une France Service dans tous les cantons et établissements publics de coopération intercommunale
  • doubler le  nombre de maisons de santé

En parallèle, cette feuille de route regroupe quatre projets structurants :

  • décongestionner la circulation et favoriser le développement économique du sillon lorrain : projet A31bis
  • approfondir la coopération transfrontalière avec le Luxembourg
  • accélérer la transition écologique et énergétique du Warndt Naborien
  • assurer la préservation et la régénération du patrimoine forestier

Lors de la présentation du rapport d’activités 2020 des services de l’État, les élus du conseil départemental ont soulevé des questions sur :

  • les conséquences de la perte d’autonomie fiscale des conseils départementaux et le manque de visibilité future sur les ressources du département dans un contexte sanitaire qui fait craindre une hausse des dépenses ;
  • l’inquiétude diffuse sur les compétences des collectivités par rapport au projet de loi « 3DS », différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification.

D’autres questions et préoccupations locales ont été formulées relatives :

  • à la mobilité notamment ferroviaire en zone rurale ;
  • aux déplacements transfrontaliers ;
  • au projet en cours de l’A31 bis visant à désengorger le trafic actuel de l’A31 ;
  • à l’efficacité du système hospitalier ou à la sécurité.

> Document PDF : Le RASED