Actualités

Un éclairage connecté pour la CCPHVA, une première en France !

 
 
Un éclairage connecté pour la CCPHVA, une première en France !


Laurent Touvet, préfet de la Moselle, et Thierry Hégay, sous-préfet de Thionville, ont assisté jeudi 21 janvier à Audun-Le-Tiche à la présentation du projet d’éclairage public intelligent et de solutions smart city sur le territoire de la communauté de communes du Pays-Haut Val d’Alzette qui s’est conclue par la signature du marché public.

Cette opération est l’un des fondements du projet de territoire intelligent baptisé ECLOR lancé en octobre 2020 par la CCPHVA après 2 ans de réflexion. ECLOR propose le service d’un éclairage connecté, rénové, plus performant, économe et à la pointe de la technologie. Véritable socle électrique du territoire intelligent, il permettra à la fois de créer des données pour la plateforme Eclor et d’alimenter 24h/24 d’autres équipements comme des objets connectés, caméras, bornes Wi-Fi, au service des habitants.

Ainsi, le portail qui sera accessible depuis un ordinateur ou un smartphone donnera la possibilité aux usagers de connaître par exemple le temps réel d’attente aux déchetteries, d’activer des options de partage écocitoyen (objets, co-voiturage, etc.), de faire des signalements de dépôts sauvages ou encore de consulter le trafic routier en temps réel. La collectivité pourra de son côté intégrer des alertes (météo, sécurité routière, etc.) ou encore contrôler à distance l’éclairage public.

Dès la première année, les habitants bénéficieront ainsi d’un éclairage public optimisé grâce à la rénovation de 4 146 luminaires avec la technologie LED, une disponibilité des installations accrue à travers 4 670 points lumineux connectés, et une pollution lumineuse largement diminuée. À la clé, une économie d’énergie pour la collectivité de plus de 75 % d’économies d’énergie.

Au-delà de cette offre techniquement innovante, les solutions proposées s’inscrivent dans une logique de développement durable, répondant aux enjeux des citoyens et des élus en s’appuyant sur des partenariats locaux.

Le dernier enjeu de ce projet est enfin social et participatif à travers par exemple la sensibilisation des écoliers aux enjeux énergétiques, le déploiement d’un outil d’aide au maintien des personnes âgées à domicile, la création au niveau local d’un parcours de formation « Électricien Monteur Réseaux » en insertion, ou encore la plantation de 2 100 arbres dans un but de décarbonisation du territoire.

L’État est intervenu à hauteur de 891 653 € de subvention sur une dépense de 4 458 264 €  hors taxes pour financer, dans le cadre du projet « Eclor »,les équipements technologiques  et numériques permettant la rénovation et la gestion optimale sur le plan énergétique du Parc d’éclairage public du territoire de la Communauté de communes du Pays-Haut
Val d'Alzette.