Actualités

Un système d’alerte interopérable unique en France

 
 
Un système d’alerte interopérable unique en France

Les départements de la Moselle et de Meurthe-et-Moselle partagent une limite administrative commune de plus de 100km. Chaque année de nombreuses opérations de secours sont ainsi réalisées conjointement dans cette zone, par les sapeurs-pompiers de la Moselle et de Meurthe-et-Moselle.

Afin de favoriser cette coopération et d’améliorer encore l’engagement des secours, les deux services départementaux d’incendie et de secours (Sdis54 et Sdis57) ont élaboré en commun un système de gestion opérationnelle identique, l’un mis en œuvre par le Sdis54 en janvier 2019, l’autre par le Sdis57 en janvier 2020. Un an plus tard, le mercredi 17 mars 2021, les deux services d’incendie et de secours ont relié leurs systèmes respectifs, désormais devenus interopérables en cas de besoin.

Grâce à cette innovation unique en France, chacun des deux centres de traitement de l’alerte (CTA) est en capacité de déclencher sans délai les secours du département voisin, sans avoir à transférer l’appel dans l’autre département. Cette harmonisation de logiciel permet aussi de sécuriser d’une manière innovante le système d’alerte. En cas de panne, le CTA voisin peut prendre le relais et assurer la continuité du déclenchement des secours. En cas de crise locale nécessitant de multiples interventions (tempêtes, inondations, etc.) les deux CTA sont également en mesure d’intervenir en appui ou en renfort l’un de l’autre.

Ce projet, essentiel pour les départements de la Moselle et de la Meurthe-et-Moselle, annonce les prémices de ce que sera NexSIS, le futur système d’alerte et de gestion des secours commun à l’ensemble des services départementaux d’incendie et de secours en France, qui prendra le relais dans l’avenir.

Les centres d’appel 54 et 57 répondent chacun à plus de 500 appels par jour en moyenne. De l’appel au 18 jusqu’à l’alerte du sapeur-pompier, il s’écoule moins de deux minutes.