Visite en Moselle d’Élisabeth Borne, mobilisation générale pour l’emploi

 
 
Madame Élisabeth Borne, ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, s’est rendue en Moselle le 26 novembre 2021 et a été accueillie par Laurent Touvet, préfet de la Moselle.

Madame la ministre a pu rencontrer 11 intervenants et lecteurs du Républicain Lorrain, de l’Est Républicain et de Vosges Matin (Anne-Marie Lafargue, déléguée générale de l'union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) de Lorraine ; Loic Chomel de Varagnes, vice-président du groupement des industriels de la maintenance de l'Est (Gim Est)Roger Cayzelle, ancien président du CESER Lorraine ;Thierry Schidler, PDG de la société Autocars Schidler ; Alain Courtier, directeur de l'association familiale pour l'aide aux enfants déficients de l'agglomération messine (AFAEDAM) ; Jacqueline Schneider, présidente de la mission locale du pays messin ; Adèle Robin, étudiante ; Henri Malassé, agriculteur ; Claude Choisel, Secours Populaire de Moselle ; Julie Rémy, libraire ; Thierry Weizman, président de Metz Handball et médecin) afin d’échanger sur la réforme des retraites, de l’assurance chômage, les règles du télétravail et la situation sanitaire.

VO Borne 1

Madame la ministre s’est ensuite rendue au centre des Congrès Robert Schuman afin d’ouvrir le séminaire dédié à la mobilisation générale pour l’emploi dans le Grand Est, organisé par la préfecture de la région Grand Est et le conseil régional du Grand Est. Mme la ministre a été accueillie par Josiane Chevalier, préfète de la région Grand Est, et Jean Rottner, président du conseil régional Grand Est. Elle a notamment rappelé l’importance d’une mobilisation de tous pour l’emploi. Et elle a souligné l’excellente nouvelle de la reprise économique actuelle. « Faisons en sorte qu’elle ne soit pas contrariée, dans le Grand Est comme ailleurs, par des tensions sur les recrutements ». Madame la ministre a indiqué que le fossé qui se creuse actuellement entre besoins des entreprises et nombre de demandeurs d’emploi qui reste élevé doit être comblé. Au cours du troisième trimestre 2021, 160 000 emplois ont été créés dans la région, un pic historique de +3 % de l’emploi salarié. Néanmoins, certains secteurs tels que l’hôtellerie, la restauration, le BTPBâtiment et travaux publics, ou encore l’industrie, n’arrivent pas à recruter.

vo