Édito - 47ème lettre des services de l'État en Moselle

 
 

Madame, Monsieur,

J’ai l’honneur de vous présenter la 47ème édition de la lettre des services de l’État en Moselle.

Elle intervient dans un contexte où tous les yeux sont tournés vers la guerre en Ukraine qui a déjà poussé à l’exil plusieurs centaines de milliers de personnes. L’élan de solidarité que nous connaissons depuis une semaine reflète l’affirmation du président de la République selon laquelle « la France prendra toute sa part dans l’accueil des ressortissants ukrainiens ».

La préfecture de la Moselle se mobilise :

- en recensant les offres d’hébergement proposées par les collectivités locales ou par des particuliers, pouvant accueillir des déplacés ukrainiens dans des conditions dignes (pref-ukraine@moselle.gouv.fr ) ;

- en recueillant les besoins des Ukrainiens déplacés et en les orientant vers les logements et hébergements mis à leur disposition ;

- en traitant les demandes de titre de séjour temporaire des personnes arrivant d’Ukraine (pref-deplacesukraine@moselle.gouv.fr ).

En outre, afin de fédérer les initiatives et l’élan de solidarité exceptionnel avec le peuple ukrainien dans les territoires, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères a activé le Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales (FACECO). Ce dispositif permet à toutes les collectivités qui le souhaitent, quelle que soit leur taille, d’apporter leurs contributions financières pour financer des opérations humanitaires d’urgence répondant aux besoins prioritaires des victimes du conflit (humanitaire.crise-ukraine@diplomatie.gouv.fr ).

*

En parallèle, la crise sanitaire de la Covid-19 achève sa cinquième vague. Les indicateurs de circulation épidémique amorcent une diminution même si le niveau reste élevé. Le taux d’incidence est de 980 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Le taux de positivité est de 26 nouveaux cas pour 100 personnes testées.

Dans ce contexte, l’effort de vaccination doit toutefois se poursuivre. En Moselle, 800 200 personnes ont un schéma vaccinal complet, soit 77 % de la population totale. 90% des personnes de plus de 12 ans sont vaccinés. Le rappel est nécessaire pour rester protégé, il est aujourd’hui ouvert à toute personne majeure et aux adolescents âgées de 12 à 17 ans. En Moselle, 612 505 personnes ont réalisé leur rappel, soit 76% de la population disposant d’un schéma vaccinal complet.

Depuis le 15 février, les règles relatives au passe vaccinal ont évolué. Les personnes de plus de 18 ans et 1 mois doivent désormais réaliser leur rappel vaccinal dès trois mois après la fin de leur schéma initial, et ce dans un délai de quatre mois maximum. Le 14 mars, le port du masque ne sera plus obligatoire que dans les transports collectifs de voyageurs et les établissements de santé. À cette date, l’application du passe vaccinal sera également suspendue dans tous les endroits où il était exigé. Le passe sanitaire restera toutefois en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraite, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.

*

Dans ce contexte, la préfecture de la Moselle continue de préparer les scrutins de ce printemps. S’achève la période de collecte des parrainages des candidats à l’élection présidentielle, concomitamment à la période d’inscription sur les listes électorales. S’ouvre prochainement la période de la campagne électorale au cours de laquelle les services de l’État observeront une période de réserve, signe de leur neutralité, tout en travaillant à la mise sous pli et l’acheminement de la propagande électorale.

Dans ce 2e numéro de l’année 2022, vous retrouverez notamment des articles sur : la visite en Moselle de Mme El Haïry, secrétaire d’État chargée de la jeunesse et de l’engagement, les nouvelles cartes électorales, la battue de chasse du 27 février, le bilan de la sécurité en Moselle en 2021, le soutien de France Relance à l’innovation technologique, la signature d’une convention de partenariat entre la direction départementale des finances publiques et l’institut d’administration des entreprises de Metz, les inscriptions au prochain Raid Moselle Nature, le nouveau dispositif Loc’Avantages, un retour sur la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté, et le contrôle des pratiques commerciales dans le secteur de la rénovation énergétique des bâtiments.

Bonne lecture

Laurent Touvet