La sous-préfecture de Thionville

 
 
Photo Thierry BONNET

Sous-préfet : Thierry BONNET

> CV Thierry Bonnet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,01 Mb

Depuis l’ordonnance impériale du 8 avril 1901, il existe deux circonscriptions : Thionville-Est et Thionville-Ouest.
La loi du 19 octobre 1919 avait maintenu ces deux circonscriptions avec la dénomination française d’arrondissement.
En 1922, il est procédé à la réunification administrative des deux arrondissements sous l’autorité du sous-préfet de l’arrondissement de Thionville-Est.
En 1923 le projet de loi de réunification des deux arrondissements reste en suspens… en attendant l’aboutissement de la procédure d’unification.

La modification de la carte des arrondissements de la Moselle propose, depuis le 1er janvier 2015, la fusion d’une situation de fait des deux arrondissements. Dans ce cadre, l’actuel sous-préfet poursuit sa mission de sous-préfet de Thionville, pour laquelle il a été nommé le 15 avril 2015, par décret du président de la République.

La sous-préfecture de Thionville couvre un arrondissement de 264 200 habitants et est composé par 105 communes.

En matière d’intercommunalité, l’arrondissement comporte :

  • 60 E.P.C.I. dont :
  • 2 communautés d’agglomération (Portes de France-Thionville et Val de Fensch) ;
  • 4 communautés de communes ;
  • 52 syndicats (46 intercommunaux à vocation unique ou multiples, 6 mixtes).

Organigramme de la sous-préfecture :

 Horaires et coordonnées