Actualités

Cirques avec animaux : de nouvelles mesures gouvernementales

 
 

Le ministère de la transition écologique a annoncé des mesures gouvernementales concernant les cirques itinérants  :

  • l’interdiction à terme de la détention d’animaux d’espèces sauvages dont la liste est en cours de finalisation et l’interdiction de la reproduction de ces animaux ;
  • l’encadrement de la réalisation des spectacles avec des animaux sauvages et le renforcement de la surveillance ainsi que des contrôles du respect de la réglementation en la matière.

Ces mesures n’entraînent pas une interdiction générale et immédiate, des cirques avec animaux. Elles s’appliqueront de manière graduelle, avec des périodes de transition pour laisser le temps nécessaire à une adaptation des entreprises et des professionnels.

D’autre part, les animaux domestiques comme les équidés et même exotiques comme les camélidés, relèvent des règles générales de détention, sans spécificité particulière pour les cirques. Ils ne sont donc pas concernés par l’interdiction à venir.

Aucune mesure d’interdiction n’est donc en vigueur à ce jour. Les cirques souhaitant s’implanter sur le domaine public sont tenus de recueillir l’accord du gestionnaire du domaine, qui est le plus souvent le maire. En cas de difficultés, il est recommandé de se référer à la charte « Droit de Cité » qui permet de clarifier les conditions d’installation d’un spectacle itinérant.

cirque