Actualités

Édito - 43ème lettre des services de l'État en Moselle

 
 

L’amélioration de la situation sanitaire a permis une rentrée dans des conditions sereines, avec la reprise des cours en présentiel et des activités sportives et extrascolaires.

Dans ce contexte, le passe sanitaire a été étendu le 30 août 2021 aux salariés des établissements où celui-ci est déjà en vigueur pour les clients, et le 30 septembre 2021 aux jeunes de 12 à 17 ans.

En cette période, la situation sanitaire continue de se stabiliser en Moselle et les indicateurs sanitaires sont en légère baisse. Cette baisse de la circulation virale est possible grâce au déploiement massif de la campagne de vaccination qui fait ses preuves, avec 73% de la population mosellane qui a bénéficié d’une première dose de vaccin et 71% entièrement vaccinée, c’est-à-dire 85% des personnes en l’âge de l’être.

Durant tout l’été, de nombreuses opérations de vaccination sans rendez-vous ont été mises en œuvre dans chaque arrondissement du département afin de rendre l’accès au vaccin aussi facile que possible. En plus des centres de vaccination restés ouverts, des centres commerciaux du département ont accueilli des centres de vaccination temporaires dans lesquels plus de 10 000 personnes ont été vaccinés. Les Mosellans sont appelés à la responsabilité en allant se faire vacciner. La vigilance reste de mise afin de ne pas compromettre les efforts consentis depuis ces derniers mois.

Depuis septembre, des actions de vaccination des jeunes à partir de 12 ans sont engagées dans les collèges et les lycées de la Moselle. Les différents services de l’État, les établissements scolaires, les collectivités et les centres de vaccination se mobilisent soit en organisant des opérations de vaccination au sein des collèges et des lycées, soit en amenant les élèves dans les centres de vaccination pour favoriser la vaccination des élèves pendant le temps scolaire.

Afin d’amplifier l’amélioration, les mesures de précaution restent en vigueur. Il est ainsi interdit de consommer de l’alcool sur la voie publique dans les communes de plus de 10 000 habitants et à Longeville-lès-Metz. Le port du masque reste obligatoire lors des manifestations et rassemblements sur la voie et l’espace public, ainsi que sur les marchés.

En outre, France Relance continue d’être déployé en Moselle. Des entreprises et salariés porteurs de projets solides et innovants ont bénéficié d’un soutien de l’État dans le département.

Pour une fin d’année sereine et solidaire, prenez soin de vous, prenez soin des autres, faites vous vacciner.

Laurent Touvet

préfet de la Moselle

tous vacc